Xavier Andignac a parcouru 5000 km à vélo : « Je me pose moins de limites »

Coach dans la vie, Xavier Andignac a parcouru 5200 kilomètres à vélo en 2022, en s’appropriant cette citation de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».

Réécouter en podcast

Xavier Andignac : sur le chemin d’un hypersensible

Xavier Andignac : sur le chemin d’un hypersensible

02:01

Xavier Andignac : une intuition, puis le choix du voyage à vélo

Xavier Andignac : une intuition, puis le choix du voyage à vélo

04:01

Xavier Andignac  : un voyage et de nombreux enseignements

Xavier Andignac : un voyage et de nombreux enseignements

04:06

Coach dans la vie, Xavier Andignac s’est accordé une parenthèse de quatre mois. Il a parcouru 5200 kilomètres à vélo, entre la France et la Belgique, de fin août à décembre 2022. « Tout est parti d’une intuition en avril. Je me suis vu voyager à travers la France et aller à la rencontre de personnes », rapporte-t-il.

Il s’est alors posé la question du moyen de locomotion et le vélo s’est imposé. Pas particulièrement cycliste, mais sportif de haute intensité, il voulait vivre une expérience physique. « Le vélo était adapté pour faire beaucoup de kilomètres en peu de temps », confie-t-il. Le vélo a un autre avantage : il favorise les rencontres. Et c’est précisément ce que Xavier Andignac retient de son voyage.

« J’ai tapé à des portes, j’ai traversé des peurs. Mais quand on arrive avec beaucoup de bienveillance et que l’on crée un climat de confiance, les rencontres sont très riches. » Xavier Andignac a notamment rencontré un couple ayant vécu la Seconde Guerre mondiale sur les plages du débarquement, en Normandie.

Les enseignements

Les enseignements qu’il tire de ce voyage à vélo ? « J’écoute beaucoup plus mes intuitions. J’ose beaucoup plus aller à la rencontre d’inconnus. Je pose moins de limites dans ce que je veux entreprendre. Et je suis convaincu que, malgré les difficultés, je saurai trouver des solutions. » Et de citer une citation de Mark Twain pour résumer son voyage : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » « Parcourir plus de 1000 kilomètres était impossible dans mon système de croyance avant que je parte. Je sais maintenant que je pourrai même faire plus de 5000 kilomètres », assure-t-il.

Xavier Andignac raconte son périple comme il l’a vécu, en tant qu’hypersensible. « Un hypersensible est une personne qui va avoir des capteurs sensoriels et émotionnels plus fins, pour capter l’environnement, une sensibilité plus accrue », précise-t-il. Alors, un conseil ? « L’idée n’est pas de faire la même chose que moi. Mais j’encourage chaque personne à entreprendre quelque chose qui part d’elle et qui la fait vibrer. »

Ce contenu audio a été diffusé le 15 mars 2023 sur AirZen Radio. Maintenant disponible en podcast sur airzen.fr, notre application et toutes les plateformes de streaming.

Par Helene Lerivrain

Journaliste

Agence de communication Perpignan