Téléthon, Notre-Dame, Twitch… Les cinq infos positives du jour

Vous en avez assez des mauvaises nouvelles et autres faits divers déprimants ? Pas de panique ! Retrouvez, tous les jours, notre sélection d’informations 100% positives.

Podcast

Le flash 100% positif du vendredi 2 décembre

1 - Le flash 100% positif du vendredi 2 décembre

01:40

Les informations liées à l’actualité ne sont pas toujours roses et peuvent jouer sur le moral. Avec ce format 100% positif, qui paraît tous les jours, on essaie de vous donner le sourire en vous informant.

Le Téléthon va battre son plein ce week-end

La 36e édition du Téléthon a été lancée ce vendredi soir par Kev Adams, parrain de l’événement solidaire cette année. Les organisateurs espèrent que la mobilisation va repartir à la hausse. Pour donner, vous pouvez composer 36/37 ou faire un don directement sur le site internet du Téléthon.

L’UE vote l’interdiction de certains vols intérieurs

La Commission européenne a validé ce vendredi la suppression des vols intérieurs en France lorsqu’un trajet en train de moins de 2h30 est possible. Cette proposition faisait partie de la loi climat de 2021. Elle devra être à nouveau examinée au bout de trois ans.

Notre-Dame pourrait rouvrir en 2024

Les conditions sont réunies pour rouvrir Notre-Dame de Paris en 2024, a affirmé jeudi dans un communiqué le général Jean-Louis Georgelin, en charge de la restauration de la cathédrale, abîmée par un incendie en 2019. La reconstruction de la première des voûtes effondrées, étape importante de la rénovation, est désormais achevée. De nombreux décors sont par ailleurs en cours de restauration : peintures murales, ferronneries, menuiseries ou encore vitraux des chapelles. Ce cap avait déjà été confirmé cet été par la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak.

Twitch s’engage contre le harcèlement

La plateforme Twitch a annoncé le lancement d’un mode “Bouclier” pour ses utilisateurs, permettant notamment de bloquer des messages et d’adapter les outils de vérification comme le téléphone ou l’email. Les streamers peuvent également choisir des mots ou expressions de haine qui bannissent directement ceux qui les ont utilisés en ligne.

À Barcelone, les étudiants se penchent sur la crise climatique

Les 15 000 étudiants de l’université de Barcelone devront tous étudier la crise climatique et ses conséquences, une première mondiale. Un module de formation sur le même thème sera également réservé aux 6 000 chercheurs enseignants. Ce cours fait d’ores et déjà l’unanimité au sein de la faculté. À Paris, Sciences Po envisage aussi d’instaurer des cours sur l’urgence climatique.