Nouveauté : la jardinière connectée qui éloigne les moustiques tigres

La science vient de mettre au point un procédé qui permet de se calquer sur la chimie de l’homme pour mieux attirer les moustiques. Cela s’appelle le biomimétisme Comment ça fonctionne ?

Podcast

Une boîte qui attire les moustiques par biomimétisme

1 - Une boîte qui attire les moustiques par biomimétisme

02:15

Qu’est-ce que le biomimétisme ?

2 - Qu’est-ce que le biomimétisme ?

03:55

Jardinière connectée anti moustiques : comment l’idée est-elle née ?

3 - Jardinière connectée anti moustiques : comment l’idée est-elle née ?

03:57

Ne vous est-il jamais arrivé de sortir la tête de l’eau et de vous faire littéralement manger le front par des moustiques en à peine quelques secondes ? Ou d’apprécier un dîner dans le jardin avec famille et amis et d’éprouver une irrésistible envie de vous gratter les chevilles toute la nuit ?

C’est la saison des moustiques ! Et en France, comme partout en Europe, les moustiques tigres sont en train de devenir un véritable fléau. En plus de leurs piqûres désagréables, ces nuisibles peuvent également être porteurs de maladies. Il est donc utile, voire même nécessaire, de s’en débarrasser.

Procédés chimiques naturels

Guillaume Lombart vient de lancer sa start-up Ma boîte à moustiques. Et en s’aidant de chercheurs, il a mis au point une jardinière connectée qui permet de réduire considérablement la présence de moustiques tigres dans notre environnement proche.

Cette jardinière, pilotée à distance, est un bijou de technologie. Elle reproduit, grâce à des procédés chimiques naturels, la respiration et la transpiration humaine, pour mieux tromper, attirer et capturer les nuisibles.

Grâce à son action de fond, cette jardinière connectée permet un traitement des plus efficaces. Et en plus, elle est écoresponsable car elle fonctionne avec du biogaz : énergie durable et renouvelable. C’est un gaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales.