Marseille : animaux cherchent foyer via annonces immobilières

Buddy’s Immobilier s’engage pour permettre à des animaux de retrouver une famille. L’agence met en scène chiens, chats, voire même poneys, pour les glisser dans ses annonces.

Podcast

Buddy’s Immobilier : un engagement humain

1 - Buddy’s Immobilier : un engagement humain

02:09

Buddy’s Immobilier : une vitrine pour les animaux à l’adoption

2 - Buddy’s Immobilier : une vitrine pour les animaux à l’adoption

04:21

Buddy’s Immobilier : un fada des animaux

3 - Buddy’s Immobilier : un fada des animaux

04:01

Jean-Mathieu Gallo, fondateur et gérant de Buddy’s immobilier à Marseille et La Ciotat (Bouches-du-Rhône), se présente lui-même comme un “fada des animaux”. Après avoir essayé plusieurs méthodes d’engagement solidaire via son métier, il finit par conjuguer ses deux passions : l’immobilier et les animaux. “L’immobilier, c’est le foyer, explique-t-il. Et nous, on aide les animaux à retrouver un foyer.” 

C’est ainsi que l’on est accueilli sur le site des agences par cette bannière : “Des animaux à adopter se sont glissés sur nos biens”. À nous de les retrouver, et de les adopter. C’est ainsi que l’on découvre un chat douillettement installé dans un canapé, ou un chien posant fièrement, le museau au vent, sur une terrasse ou un balcon. 

Des shootings improbables 

L’information est bien passée. C’est ainsi que le site immobilier est devenu le lieu incontournable lorsque l’on souhaite accueillir un petit protégé. Et la méthode fonctionne au-delà des frontières. “Fanny, un petit épagneul, a trouvé une famille en Belgique. On nous contacte de partout en France et même du Canada”, précise Jean-Mathieu Gallo. D’ailleurs il n’y a aucune obligation d’adopter l’animal mis en avant avec le bien immobilier, et inversement. 

« Quand on dit qu’on va mettre un poney dans leur salon, les propriétaires nous regardent avec de gros yeux, et puis finalement tout se passe bien »

Les dossiers sont, bien sûr, strictement étudiés par l’association Les ailes de la protection animale. “L’animal doit pouvoir être accueilli dans de bonnes conditions pour être adopté, que le profil convienne.” Quasiment tous ont trouvé propriétaire, selon Jean-Mathieu Gallo. “Et ça, c’est la plus grande victoire.” D’ailleurs, toute association qui aurait besoin de mettre un animal en avant est la bienvenue. « Partout où la demande sera là, nous aussi.” 

Des shootings qui permettent un moment convivial et rafraîchissant. « Les animaux sont très vifs, ce sont souvent des chiots, donc ça donne des shootings très marrants. Quand on dit qu’on va mettre un poney dans leur salon, les propriétaires nous regardent avec de gros yeux, et puis finalement tout se passe bien”, s’amuse Jean-Mathieu Gallo.

Un côté plus chaleureux au métier 

Si ce n’est pas commun de rapprocher immobilier et animaux, “cela permet d’allier nos forces. Les animaux ont tellement besoin de nous. Et en plus, on prend du plaisir à le faire. Ça ne permet pas de mieux vendre un appartement, mais ça permet d’apporter de la joie aux gens et aux animaux. Un côté plus chaleureux à notre métier, aussi, qui devrait être plus présent dans le monde en général.” 

L’association a également mis en place un parrainage pour un poney atteint d’une maladie, afin de payer ses frais vétérinaires. Jean-Mathieu Gallo aimerait aller plus loin et caresse le rêve de pouvoir également, un jour, pourvoir un refuge à ces animaux, un local confortable, pour eux, et pour accueillir leurs futures familles.