L’herboriste AirZen : pin et sapin, utiles même après les fêtes

Initialement, le sapin de Noël était décoré avec des pommes et des friandises. Sa symbolique vient par ailleurs de la célébration du solstice d’hiver. Mais le pin et le sapin peuvent être utiles tout au long de l’année.

Podcast

La légende du sapin de Noël

1 - La légende du sapin de Noël

02:08

Pin, sapin et épicéa

2 - Pin, sapin et épicéa

04:06

Que faire avec les pins et les sapins ?

3 - Que faire avec les pins et les sapins ?

04:01

Pin et sapin sont de la même famille, celles des conifères, dont le nom vient de la forme conique de leurs fruits. Ce sont des résineux avec des feuilles persistantes et qui sont très résistants au froid, à la sécheresse ou même à la pollution. Pour les fêtes de fin d’année, trois variétés se partagent le marché : l’Épicéa, le Nordmann et le pin.

Il serait toutefois réducteur de les limiter à cette utilisation. Le pin ou le sapin peuvent en effet être utiles en charpenterie, en cuisine avec leurs pignons, en cosmétiques avec leur huile, en aromathérapie et même en peinture.

Pin et sapin, pour les troubles circulatoires

Pour ce qui est de l’usage médicinal, ils contiennent de nombreux antioxydants qui peuvent avoir une action anti-inflammatoire.

En phytothérapie, il existe de nombreuses formes qui utilisent par exemple les bourgeons, parfois même les aiguilles, qui peuvent aider dans le traitement des troubles circulatoires ou la consolidation osseuse.

Par ailleurs, en aromathérapie, il est possible de diffuser de l’huile essentielle de sapin dans sa maison pour avoir une atmosphère plus saine et pour aider à combattre les infections. Cette huile peut aussi, diluée dans une huile végétale, avoir une action anti-inflammatoire.

Attention, certains conifères ne sont pas à utiliser, comme le thuya qui contient des composés neurotoxiques.

Il est indispensable de vous faire accompagner par un professionnel pour utiliser ces produits.