Innovation : la réalité virtuelle pour remplacer l’anesthésie générale

La société Vertigo a développé une expérience d’immersion en réalité virtuelle pour remplacer l’anesthésie générale quand c’est possible.

Podcast

Santé : la réalité virtuelle au profit des hôpitaux

1 - Santé : la réalité virtuelle au profit des hôpitaux

01:54

Hôpitaux : la réalité virtuelle au bloc opératoire

2 - Hôpitaux : la réalité virtuelle au bloc opératoire

04:17

Innovation : la réalité virtuelle pour remplacer l’anesthésie générale

3 - Innovation : la réalité virtuelle pour remplacer l’anesthésie générale

07:53

C’est une solution qui pourrait ouvrir une nouvelle porte des possibles en médecine : Hyviréa (Hypnose, virtuelle, réanimation).

Vous l’aurez peut-être compris, il s’agirait d’abandonner l’anesthésie générale, quand c’est possible, au profit d’une anesthésie locale accompagnée d’un état d’hypnose provoqué par la réalité virtuelle.

Comment cela se déroule ?

Vous vous rendez à l’hôpital d’Arles pour une opération. Au lieu de vous endormir totalement, les médecins vous proposent de faire appel à la réalité virtuelle pour faciliter votre état post-opératoire.  Anesthésié localement et accompagné d’un infirmier anesthésiste, il ne vous reste qu’à entrer dans le monde imaginaire de l’application.

Élaborée par Vertigo et sous la direction d’Alain Chaix, Hyviréa propose des séquences visuelles, sonores qui concentreront votre attention afin d’oublier que vous êtes dans un bloc opératoire. Une demande à l’initiative du responsable du service chirurgie orthopédique de l’hôpital d’Arles, Redha Belal. L’idée étant de faciliter le réveil post-opératoire pour libérer des salles de réveil pour d’autres services.