Les solutions de Marine Tech pour innover tout en protégeant l’océan

Nous sommes entourés de cinq océans, de mers, de lacs, de fleuves, de rivières… Et pourtant, l’eau reste une ressource naturelle difficile à exploiter. Thierry Carlin est PDG de Marine Tech.

Podcast

Comment faciliter l’accès à l’eau potable ?

1 - Comment faciliter l’accès à l’eau potable ?

02:15

Des systèmes anti-pollution pour protéger nos océans

2 - Des systèmes anti-pollution pour protéger nos océans

04:15

Helio : transformer l’eau de mer en eau potable

3 - Helio : transformer l’eau de mer en eau potable

08:16

Marine Tech est un bureau d’étude spécialisé dans l’univers marin. Depuis plus de 20 ans, les experts y étudient le monde marin. Ils cherchent à le protéger et le comprendre, voire le reproduire. Ils ont ainsi développé trois solutions :

  • NOTIL est un système qui permet de nettoyer les pollutions d’origine hydrocarbure. Déployé par les bateaux de la Marine, son filet permet de récupérer les polluants qui flottent à la surface lors d’une marrée noire, par exemple.
  • HELIO favorise l’accès à l’eau potable. Il aura fallu cinq années de recherche et développement pour élaborer cette sphère autonome qui utilise l’énergie du soleil pour transformer tout type d’eau en eau potable. Comme dans la nature, le système purifie l’eau grâce à la distillation. L’eau de mer entre alors dans la sphère, est chauffée par le soleil, s’évapore, crée des nuages et se condense pour obtenir, in fine, de l’eau potable.  
  • Les drones marins permettent quant à eux d’aller découvrir les grands fonds marins. “On a pu aller sur la Lune, mais on n’a pas exploré toutes les profondeurs des océans”, estime Thierry Carlin, PDG de Marine Tech. Quelles ressources pourrait-on y trouver ? Une inconnue qui pourrait, dans les années à venir, apporter de nouvelles révélations. Cependant, il est important de prendre le temps de comprendre et d’observer pour ne pas surexploiter.

L’eau recouvre 70% de la surface de la planète. Est-ce une ressource potentielle ou un danger ? Les experts Marine Tech devraient avoir les réponses à ces questions grâce aux travaux qu’ils mènent en ce moment.