Les Caquetteuses : une asso pour sauver les poules de l’abattoir

Offrir la perspective d'une retraite dans un jardin pour éviter celle de l'abattoir, c'est le principe des Caquetteuses.  L'association a déjà sauvé plus de 43 000 poules en France 

Podcast

Les Caqueteuses : une association pour sauver les poules de l’abattoir

1 - Les Caqueteuses : une association pour sauver les poules de l’abattoir

02:02

Rencontre avec Manon Dugas, co-fondatrice des Caqueteuses

2 - Rencontre avec Manon Dugas, co-fondatrice des Caqueteuses

03:58

Les conseils avant d’adopter des poules

3 - Les conseils avant d’adopter des poules

04:05

C’est une tendance qui séduit de plus en plus de Français. Longtemps cantonnées au milieu rural, les poules s’installent désormais dans nos jardins. Elles sont même devenues l’un des NAC (Nouveaux animaux de compagnie) les plus populaires.

Et c’est sans doute grâce au travail de nombreuses associations qui œuvrent auprès d’éleveurs afin de les mettre en relation avec des particuliers lorsqu’ils doivent effectuer leur vide sanitaire. “Quand elles arrivent à l’âge de 18 mois, les poules pondeuses sont réformées”, explique Manon Dugas. “Elles ne sont plus assez productives dans l’exploitation et sont donc envoyées à l’abattoir. Or c’est très jeune 18 mois pour une poule qui peut encore avoir de belles années devant elle !”

C’est pour cette raison que Manon et son conjoint Brice ont fondé en décembre 2020 dans le Morbihan l’association Les Caquetteuses. Tous deux organisent ainsi des sauvetages de poules de réforme en lien avec des éleveurs. Des opérations qui connaissent un grand succès puisqu’en un an ce sont plus de 43 000 volailles qui ont été sauvées de l’abattoir.