Le tencel, un produit vert à faible impact environnemental

La toute jeune marque lyonnaise Signée Clovis utilise en partie le tencel pour ses vêtements. Guillaume Recorbet, son fondateur, revient sur cette matière particulière. Découverte.

Réécouter en podcast

Le tencel : quelle est cette matière ?

Le tencel : quelle est cette matière ?

02:06

Le tencel, un produit vert à faible impact environnemental

Le tencel, un produit vert à faible impact environnemental

04:06

Signé Clovies, une marque de vêtements française écoresponsable

Signé Clovies, une marque de vêtements française écoresponsable

04:14

L’idée de Guillaume Recorbet de lancer sa propre marque remonte à 2021. « Durant ma carrière, explique-t-il, j’ai beaucoup travaillé dans l’industrie. J’ai été confronté aux logiques de délocalisation et à la perte des savoir-faire. J’ai depuis longtemps cette envie de participer, à ma petite échelle, à cette réindustrialisation. En cherchant un secteur dans lequel je pourrais apporter ma contribution, je me suis rendu compte que beaucoup de marques Made in France proposent des vêtements confortables, mais pas toujours élégants, notamment pour le travail. »

Son idée se concrétise à l’été 2023 avec la création de Signée Clovis. Sa marque a pour ambition de proposer des tenues pour hommes, confectionnées intégralement en France, vertueuses pour la planète et pour celui qui la porte.

Guillaume opte dès le départ pour le conton bio et le tencel, une matière produite grâce à la pulpe de bois. Elle a la particularité d’être soyeuse au toucher, thermo-régulante et facile à repasser.

À terme, Guillaume aimerait proposer des polos, des tee-shirts et même des chaussettes. Cela donnerait garde-robe complète, vertueuse pour la planète et pour celui qui les porte. Il revient notamment sur cette matière méconnue, le tencel, qui pourtant de date pas d’hier.

Pour aller plus loin > Chandam : des vêtements en laine mérinos d’Arles 100% française

Ce contenu audio a été diffusé le 05 janvier 2024 sur AirZen Radio. Maintenant disponible en podcast sur airzen.fr, notre application et toutes les plateformes de streaming.

Par Jerome Pasanau

Journaliste

Agence de communication Perpignan