La nouvelle vie du safran en Provence avec le laboratoire 4 E

Les consommateurs ne s’y trompent plus, ils veulent des cosmétiques en circuits-courts.

Aller plus loin

Titre
Durée
Comment Jessica Hamou est devenue cheffe d’entreprise

1 - Comment Jessica Hamou est devenue cheffe d’entreprise

02:06

Ce qui fait la force du laboratoire 4E

2 - Ce qui fait la force du laboratoire 4E

04:10

Le parcours de Jessica Hamou, fondatrice du laboratoire 4 E

3 - Le parcours de Jessica Hamou, fondatrice du laboratoire 4 E

07:47

Les cosmétiques Made in France séduisent de plus en plus les consommateurs. Ils n’hésitent pas à payer aujourd’hui plus cher pour avoir la garantie d’un produit français et bio. 

C’est sur ce créneau que Jessica Hamou, installée à Avignon, dans le Vaucluse, développe sa petite entreprise : un laboratoire de produits cosmétiques. 

Une plante précieuse

Soucieuse de l’environnement, passionnée par les plantes, elle était responsable du service R&D dans un laboratoire et a décidé de lancer sa propre marque. Elle voulait être au cœur du projet. 

Sa rencontre avec un safranier en Provence a tout changé. Elle s’est prise de passion pour la plante si précieuse et a décidé de lancer une gamme de safran bio (Kesari). Elle a boosté la filière du safran en Provence et suscité des vocations.

Jessica, comme tous les chefs d’entreprise, est multi-casquettes. Elle propose des formations aux artisans qui souhaitent se lancer dans la fabrication de cosmétiques.