La différence entre « manger un gâteau » et « savoir manger un gâteau » ? : La Pâtissologie !

Pourquoi, si l’on « analyse » tous les jours des vins, ne ferait-on pas la même chose pour les gâteaux et autres pâtisseries ? Si l’oenologie existe, il est temps de s’installer devant un Éclair au café, un Opéra ou un Paris-Brest pour faire de même avec la… Pâtissologie.

Podcast

La différence entre « manger un gâteau » et « savoir manger un gâteau » ? : La Pâtissologie !

1 - La différence entre « manger un gâteau » et « savoir manger un gâteau » ? : La Pâtissologie !

36:49

On aime déguster les gâteaux. Gourmand, Gourmet ou même Goinfre, on ne va parfois s’attarder que sur notre plaisir immédiat sans véritablement se pencher sur ce que l’on a en face de nous, posé sur une assiette ou acheté à la va-vite en boulangerie. Prenons le temps de découvrir et de faire une petite analyse avec nos cinq sens. La vue ? En premier, c’est ce qui nous donne envie d’y planter notre cuillère; l’odorat ? Rappelons-nous l’effet que produit sur les gourmands le beurre et le caramel chaud d’une tarte Tatin; l’ouïe ? Oui oui, écoutons le mille-feuille qui a tant de bonheur à nous transmettre; le toucher ? Avec la main ? Avec la bouche ? Le goût, le Graal de la pâtisserie qui nous emporte ailleurs dès la première bouchée. Cela s’appelle La Pâtissologie. Cette semaine, Fred Ricou invite dans Miam in France, Marion Thillou pour son livre « Comment j’ai mangé mon gâteau » (éditions First) et Muriel Aublet-Cuvelier, la cheffe pâtissière de la brasserie du Grand Colbert, à Paris. On va se régaler !