Kiri, légendaire carré à la crème français, passe au bio

Le petite carré crème, qui a vu le jour dans les années 60, est le petite frère de la Vache qui rit et du Babybel. Pour répondre à la demande des parents, la marque passe au bio !

Podcast

Kiri : la nouvelle recette 100% bio et locale

1 - Kiri : la nouvelle recette 100% bio et locale

02:00

Kiri : découvrez l’histoire qui se cache derrière le légendaire carré

2 - Kiri : découvrez l’histoire qui se cache derrière le légendaire carré

04:00

Kiri : pourquoi le carré crème français est passé au bio

3 - Kiri : pourquoi le carré crème français est passé au bio

07:31

« Le fromage des gastronomes en culotte courte » ! Si le slogan datant des années 60 a été abandonné, la recette, elle, est presque toujours la même. Et c’est peut-être cela qui fait la popularité du légendaire Kiri, le carré crème produit dans les Pays de la Loire depuis plusieurs décennies.

Si le goût est similaire, cela n’a pas empêché la marque produite par le groupe Bel France de chambouler sa production pour proposer une nouvelle version bio de son fromage iconique.

Pub Kiri 1992

Des ingrédients bio et locaux

Depuis le mois de mai 2022, en effet, la version bio du carré entouré de papier aluminium est disponible dans les rayons des grandes surfaces au prix de 2,30€. Un lancement marqué par un partenariat scellé avec l’association WWF.

Mais alors pourquoi le bio ? « Nous avons voulu apporter une réponse concrète aux parents qui prêtent une attention grandissante à ce que mangent leurs enfants », répond Emilie Charbonné, directrice des marques enfants du groupe Bel.

Bel Groupe

Pour ce nouveau produit, la marque a choisi du lait français et 100% bio. Idem pour la crème. Ces ingrédients sont fournis par la coopérative Biolait mais aussi par les producteurs bio de l’APBO, tous situés à moins de 50 kilomètres de Sablé-sur-Sarthe, où se trouve son usine historique.

Une popularité qui ne faiblit pas

Mais alors, pourquoi ne pas tout passer en bio ? « Cela a un coût, au niveau de la production, bien sûr, mais aussi pour les producteurs. Pour notre gamme classique, nous passons par des laitiers en transition mais tous ne sont pas encore passés au bio », répond Emilie Charbonné.

C’est aussi une question de prix, explique-t-elle. La boîte de carrés à la crème à 2,30€ n’est pas forcément accessible à toutes les bourses.

La démarche du bio n’est qu’une nouvelle étape dans la volonté du groupe français Bel de s’adapter aux réalités du monde actuelle : l’an passé, ce sont les additifs qui ont été retirés de la recette.

Kiri figure parmi les nombreuses marques du groupe Bel, fondé en 1965 dans le Jura. Aujourd’hui, elles sont commercialisées dans pas moins de 120 pays. Bel a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de près de 3,5 milliards d’euros.