Karma, le nouveau moteur de recherche pour la protection du vivant

Karma, a été lancé le 22 mai dernier. Il permet d’agir en faveur de la préservation de vivant en partenariat avec trois associations engagées pour le vivant et la biodiversité.

Podcast

KARMA le nouveau moteur de recherche pour la protection du vivant

1 - KARMA le nouveau moteur de recherche pour la protection du vivant

02:17

Le moteur de recherche Karma permet à chacun d’agir en faveur de la préservation du vivant grâce à son partenariat avec trois associations engagées pour la protection du vivant et le bien-être animal tel que l’ASPAS, L214 et Notre Affaire à Tous.

Le moteur de recherche souhaite ainsi mobiliser les internautes pour les rendre acteurs du changement, expliquent ses créateurs Yann Kandelman et Antoine Maurel. Le bu est aussi de faire prendre conscience que la crise de la biodiversité est intrinsèquement liée à la crise climatique. Les solutions doivent donc s’accorder l’une avec l’autre. Une vision que partagent également ces trois associations.

Moteur éthique

Karma est une entreprise à but non lucratif et versera 50% de ses bénéfices, grâce à ses liens sponsorisées, aux trois structures. Les 50% restant sont réinvestis dans le fonctionnement et la pérennité du moteur de recherche. Les fondateurs se sont aussi engagés à ne pas vendre Karma pour faire une plus-value ni de verser des dividendes.

Enfin, pour sensibiliser au maximum les internautes, Karma propose « learn & act » qui donne accès à des articles, podcasts, vidéos et des rapports pour s’informer, mais aussi des pétitions, des informations d’actions et manifestations ou encore des appels au bénévolat.

Un moteur éthique et pratique puisque les données ne sont pas revendues à un tiers et les recherches ne sont pas enregistrées, celles-ci étant effacées des serveurs tous les 18 mois. Un moteur de recherche qui ouvre la voie vers un nouveau monde numérique, en respectant la planète et en essayant de réveiller les consciences. La transition écologique dans le numérique est en place.