Hermès Garanger: « La méditation m’aide à voir les choses avec plus de hauteur »

Chaque semaine, Aurélie Godefroy reçoit une femme inspirante. Découvrez au micro d’AirZen Radio le parcours atypique d’Hermès Garanger, la plus jeune occidentale à avoir reçu le titre de lama bouddhiste.

Podcast

Hermès Garanger: « La méditation m’aide à voir les choses avec plus de hauteur »

1 - Hermès Garanger: « La méditation m’aide à voir les choses avec plus de hauteur »

02:29

Hermès Garanger, quel est l’impact de ses milliers d’heures de méditation?

2 - Hermès Garanger, quel est l’impact de ses milliers d’heures de méditation?

04:16

Hermès Garanger: « la méditation peut-être pratiquée quel que soit l’âge »

3 - Hermès Garanger: « la méditation peut-être pratiquée quel que soit l’âge »

04:29

Productrice mais aussi maman, Hermès Garanger répond aux questions de notre journaliste Aurélie Godefroy. Elle se confie sur la reprise de sa vie "normale", après avoir été nommée lama – soit la possibilité d’enseigner le bouddhisme- à 19 ans. "Après la retraite de 3 ans au monastère, on m’a proposé de rester pour enseigner en tant que lama. Et finalement j’ai décidé de partir dans la vie active et de transmettre plutôt la méditation."

Transmettre la méditation dans la vie active, pour regarder son quotidien avec un oeil nouveau et plus serein, comme Hermès Garanger le précise. "En tant que maman, en tant que conférencière, en tant qu’auteure, m’adresser à tout public; j’ai choisi d’enseigner la méditation aussi bien à des chefs d’entreprise qu’à des enfants dans les écoles."

Un parcours inspirant, une formation précieuse, Hermès Garanger continue au quotidien d’appliquer les préceptes du bouddhisme qu’elle a appris, notamment la méditation qu’elle pratique une heure par jour. "Cela m’aide à gérer le stress, les émotions, et voir les choses avec plus de hauteur."