Concours Graines d’agriculteurs : les nouveaux visages de l’agriculture

Ce concours met en avant les jeunes visages qui portent un projet durable et innovant visant à mieux agir. Rémi Dumas est le vice-président du syndicat agricole les Jeunes Agriculteurs.

Podcast

Mieux agir : les agriculteurs français s’engagent !

1 - Mieux agir : les agriculteurs français s’engagent !

02:24

Graines d’agriculteurs : Un concours basé sur le social, l’économique

2 - Graines d’agriculteurs : Un concours basé sur le social, l’économique

04:04

Graines d’Agriculteurs : les nouveaux visages de l’agriculture

3 - Graines d’Agriculteurs : les nouveaux visages de l’agriculture

08:19

Le concours Graines d’agriculteurs est porté par Terres Innovantes. Il vise à mettre en avant les visages de l’agriculture et les innovations du secteur. Cette 12e édition a pour thème la préservation des ressources naturelles et présente 10 jeunes agriculteurs pour lesquels vous pouvez voter. Attention, clôture des votes le 29 août !

>>> Retrouvez ici tous les articles sur le Concours Graines d’agriculteurs

Terres Innovantes étant le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs, nous avons posé quelques questions à Rémi Dumas, qui en est le vice-président.

A N N O N C E

AirZen Radio. Quels étaient les critères pour s’inscrire à ce concours Graines d’agriculteurs ?

Rémi Dumas. Pour s’inscrire, il fallait être agriculteur/agricultrice installé(e) sur une exploitation entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2020 et développer des démarches innovantes pour nos territoires, puisque la thématique de cette 12e édition est la préservation des ressources naturelles donc l’eau (consommation optimale), le sol (agriculture de conservation), l’air (baisser les émissions de CO2 ) et la biodiversité (mise en place de haies ou de nichoirs).

Vous avez eu beaucoup de candidature en ce sens ?

Oui, nous en avons eu une trentaine. En revanche, les agriculteurs n’ont pas l’habitude d’être félicités sur leurs prises d’initiatives plus respectueuses de l’environnement, donc ils n’osent pas toujours s’inscrire. Nous, on met en avant les innovations, les démarches durables qui protègent la terre qu’on cultive et beaucoup de profils entrent en jeu aujourd’hui en France. 

Ce concours permet aussi de mettre un visage sur le Made in France et de justifier des choix de production qui ont un impact sur le porte-monnaie…

On a habitué les gens à manger pas cher et avoir accès facilement à l’alimentation. Les allées ont toujours été remplies dans les supermarchés. Du coup, les consommateurs n’ont pas la notion de ce que coûte réellement un paquet de pâtes et où va l’argent. On nous demande de faire évoluer nos pratiques, ça prend du temps et de l’investissement, et il faut le faire avec les consommateurs. Il faut accepter de prendre le temps de cuisiner par exemple.

Les 10 finalistes du concours Graines d’Agriculteurs sont Louise Devienne, Clémence Monvoisin, Laurence Gauthier, Paul Bulber, Benoit Guilbert, Quentin Le Guillous, Guillaume Ryckbosch, Alexis Chevallier, Cyrielle Deswarte et Alexandre Cabral. Ils sont tous à retrouver sur AirZen.fr au fil de la semaine.