FASK Academy, l’école de confection textile ouvre à Marseille

Le premier établissement de ce genre dans le Sud a fait sa rentrée. Ce projet est porté par l’association FASK, qui regroupe des professionnels de la mode, pour répondre à un besoin.

Podcast

FASK Academy, une école de mode qui répond à un besoin du secteur

1 - FASK Academy, une école de mode qui répond à un besoin du secteur

01:48

Les valeurs de FASK Academy, l’école de confection textile

2 - Les valeurs de FASK Academy, l’école de confection textile

04:34

FASK Academy, l’école de confection textile ouvre à Marseille

3 - FASK Academy, l’école de confection textile ouvre à Marseille

08:35

À Marseille, une toute nouvelle école a fait sa rentrée en septembre : FASK Academy, pour Fashion Skills. Huit élèves composent la promotion de cette première école de production de confection textile dans le Sud. Elle a été créée par l’association FASK, un collectif. Il rassemble les différents métiers de la mode dont le président est Jocelyn Meire.

Cet établissement fait partie des projets structurants de FASK. Il a été mûrement réfléchi par Jocelyn dans le but de répondre à une demande. « Il y avait un certain nombre de freins dans le développement des entreprises de nos filières. Particulièrement dans la partie de confection textile, justifie-t-il. Et, en même temps, il y a un regain du Made in France. Les créateurs de marque et d’entreprise viennent nous voir pour ça. Et les consommateurs sont aussi en demande. Paradoxalement, on ne sait plus en faire. »

FASK, labellisée école de production

Le président de FASK souligne que, dans les années 90, il y avait 460 000 salariés dans l’industrie textile en France contre 60 000 aujourd’hui. « La bonne nouvelle, dit-il avec enthousiaste, c’est que les choses bougent. On vient d’ouvrir cette école de production, à Roubaix aussi et bientôt à Saumur. »

Elles sont toutes les trois labellisées écoles de production. Cela signifie qu’elles ont le statut d’association. Aussi, elles forment des jeunes de 15 à 18 ans aux métiers de la confection textile.

A N N O N C E

A Marseille, les jeunes apprenants sont formés pendant deux ans au CAP métier de la mode vêtements flous. Ça concerne les matières souples comme les t-shirts. Par ailleurs, FASK Academy a une spécificité. « À terme, les besoins en fonctionnement de l’école seront apportés à hauteur d’un tiers par le chiffre d’affaires. Les jeunes vont fabriquer de vrais vêtements par petites séries pour des clients du collectif », précise Jocelyn Meire.