Des mouillages de bateau testés pour protéger les herbiers

Protéger des herbiers essentiels au bon fonctionnement de l’estuaire. C’est l’objectif de mouillages innovants pour bateaux, actuellement testés dans un parc naturel marin en Charente-Maritime.

Podcast

Protéger les herbiers avec des mouillages innovants

1 - Protéger les herbiers avec des mouillages innovants

02:02

Un suivi scientifique pour des mouillages plus écologiques

2 - Un suivi scientifique pour des mouillages plus écologiques

04:04

Des mouillages de bateau testés pour protéger les herbiers

3 - Des mouillages de bateau testés pour protéger les herbiers

08:05

Le Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer de Pertuis, en Charente-Maritime, teste actuellement un tout nouveau type de mouillage pour bateaux. Proposés aux plaisanciers, ils sont installés dans deux zones bien précises où l’on retrouve des zostères naines. Cette plante très fragile est essentielle à la bonne santé de l’écosystème local.

Ces mouillages visent à remplacer les grandes et lourdes chaînes habituellement utilisées et qui, en traînant au sol, écrasent les herbiers. Pour éviter cela, ces mouillages innovants sont constitués d’une aussière en textile très résistante mais plus légère. Elles frotteront moins le substrat. Les bouées qui y sont installées ont été pensées pour rouler, et non pas rester sur place, lorsque la marée descend.

Mouillages innovants : un suivi scientifique

Une dizaine de ces mouillages sont testés pour limiter les effets sur les herbiers de zostères naines. Une plante essentielle pour la biodiversité locale, mais fragile. Elle sert d’habitat à de nombreuses espèces comme des poissons, crabes et autres crustacés. Elle représente aussi une source de nourriture pour des oiseaux migrateurs.

Un suivi scientifique est actuellement réalisé pour vérifier leur efficacité. Notamment en réalisant des cartographies des herbiers via des survols de drones. L’enjeu est ainsi de concilier respect de l’environnement et vie économique de la région.