A Ivry-Sur-Seine, des jardins pour déconnecter à 5 minutes de Paris

Dans un cadre de verdure exceptionnel, 250 jardiniers et leur famille se partagent 7 hectares de verdure à quelques minutes de Paris. Un véritable havre de paix.

Podcast

A Ivry-Sur-Seine, des jardins pour déconnecter à 5 minutes de Paris

1 - A Ivry-Sur-Seine, des jardins pour déconnecter à 5 minutes de Paris

02:19

Manuel, 84 ans, nous ouvre son cabanon de jardin

2 - Manuel, 84 ans, nous ouvre son cabanon de jardin

04:37

Notre journaliste part sur les traces de son grand-père

3 - Notre journaliste part sur les traces de son grand-père

08:31

C’est en 1890 que l’Abbé Lemire décide de créer ces jardins pour offrir une alternative aux familles ouvrières et éviter l’alcoolisme. L’idée était d’occuper les gens, leur permettre de se changer les idées et de se reconnecter à la terre comme l'explique Monsieur Huart.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Il est le président de l’association des jardins ouvriers d’Ivry-Sur-Seine. Il s’occupe aussi avec amour et passion de son jardin  depuis 1984.

C’est une vraie responsabilité qu’ont ici les jardiniers. Ils doivent effectivement entretenir et cultiver leur parcelle pour avoir le droit de la conserver. Cela fait partie des conditions.

Notre journaliste Hémelyne Guillemot connaît bien ces jardins ouvriers car elle y a passé des moments magiques, enfant, avec son grand-père qui occupait une parcelle. Lors du reportage, elle retourne dans le jardin de son pépé et rencontre Manu, un ami de son grand-père.

>>>Inscrivez-vous à notre newsletter 100 % positive

Manu,84 ans, généreux et authentique, vous fera découvrir tous les secrets que recèle son cabanon de jardin qu’il a lui-même construit.

Vous allez tomber sous le charme des ces jardins pas comme les autres, et qui ont besoin de votre soutien car malheureusement, comme beaucoup de jardins ouvriers en France, ils sont menacés. Si vous voulez les aider, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des Jardins Ouvriers d’Ivry-Sur-seine.