Des couteaux écoresponsables mis aux enchères pour la bonne cause

Fin novembre dernier, un coutelier marseillais a mis aux enchères plusieurs de ses réalisations aux enchères au profit d’une association. Des couteaux fabriqués à partir de plastique recyclé.

Podcast

Créer des couteaux écoresponsables au profit d’une association

1 - Créer des couteaux écoresponsables au profit d’une association

01:58

Des couteaux écoresponsables mis aux enchères pour la bonne cause

2 - Des couteaux écoresponsables mis aux enchères pour la bonne cause

04:10

Un coutelier marseillais qui mêle savoir-faire, solidarité et écologie

3 - Un coutelier marseillais qui mêle savoir-faire, solidarité et écologie

04:11

Raphaël Ambrosino et son père Jean-Pierre sont couteliers d’art dans le 2e arrondissement de Marseille. Dans leur atelier, ils confectionnent des couteaux d’exception avec des matériaux nobles. Chaque année, ils mettent d’ailleurs leur savoir-faire au service des autres.

Fin novembre dernier, ils ont ainsi confectionné des couteaux écoresponsables. Des pièces qu’ils ont ensuite mises aux enchères au profit de l’association des Cuistots du cœur. Cette structure marseillaise se donne pour mission de mettre du baume au cœur des enfants et adolescents en parcours de soin dans les hôpitaux. Elle a ainsi pour but d’améliorer et d’égayer leur quotidien en organisant des événements et des rencontres.

Du bois issus de commerce équitable

Raphaël a ainsi pensé et confectionné une gamme de couteaux dotés d’un manche en plastique recyclé. Une démarche solidaire qui s’inscrit aussi dans une volonté de produire des couteaux plus responsables. La coutellerie travaille déjà exclusivement avec du bois issu du commerce équitable.

Pour travailler du plastique recyclé, de nombreuses adaptations ont été nécessaires. Mais cela n’a pas freiné son envie de créations. Il est habitué de l’exercice. En 2018, par exemple, à l’occasion de la fermeture du centre pénitentiaire historique des Baumettes, il a récupéré les anciennes portes. Un matériau qui lui a ensuite permis de réaliser 40 couteaux.