Paris : “C’est Pas Demain la Vieille !”, l’exposition contre l’âgisme

Sandrine Alouf est atmosphériste. Dans sa galerie l’œil Bleu, elle prépare une exposition mettant en avant les femmes de 50 ans et plus.

Podcast

Paris : “C’est Pas Demain la Vieille !”, l’exposition contre l’âgisme

1 - Paris : “C’est Pas Demain la Vieille !”, l’exposition contre l’âgisme

02:27

Sandrine Alouf : organiser un shooting pour mettre en valeur les femmes 50 ans +

2 - Sandrine Alouf : organiser un shooting pour mettre en valeur les femmes 50 ans +

04:08

C’est pas demain la vieille, dans les coulisses du shooting !

3 - C’est pas demain la vieille, dans les coulisses du shooting !

08:18

« C’est pas demain la vieille », en voilà un projet engagé ! Dans un appartement du 10e arrondissement de Paris, les tasses à café se remplissent et les rires se multiplient au fil des arrivées. Aujourd’hui, le shooting aura lieu dans cette cuisine aux murs jaune citron.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Sandrine Alouf est atmosphériste, un métier qu’elle a inventé pour remplir la case « métier ». Artiste, elle tient une galerie dans laquelle elle exposera prochainement le projet sur lequel elle travaille passionnément.

« C’est pas demain la vieille » est une série de portraits qui mettront en valeur des femmes âgées de 50 ans et plus, parodiant des publicités représentant des jeunes femmes. Un message : nous sommes là, regardez-nous ! Une exposition, qui devrait se tenir à partir du printemps, inspirée du livre sur "Les fleurs de l’âge", de Josiane Asmane (éditions Flamarrion), qui sonne comme un coup de gueule contre les idées reçues sur l’âgisme.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen 

« J’aime vieillir ! » Victoria s’apprête à fêter ses 65 ans, « je me réjouis de voir mes enfants et petits-enfants grandir ». De l’autre côté de la salle, Annie-Françoise défend aussi l’avancée dans la vie : « J’ai 72 ans et je porte du 14 ans, comme quoi l’âge n’est qu’un chiffre ! » (rires). Accompagnée de la styliste Anne Prudhomme et de Jérôme Guezou, maquilleur et coiffeur, Sandrine Alouf n’a qu’une volonté, via ces parodies, que les dizaines après 50 ans ne soit plus redoutées.

Compte Instagram du projet : @cestpasdemainlavieille / Sandrine Alouf

L'Oeil bleu :
32 rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris