Bourgogne : la rose est à l’honneur en septembre aux pépinières Dima

Depuis 18 ans Christophe Dima rosiériste organise « Septembre en roses » dans ses pépinières et roseraies à Beire-le-Châtel, près de Dijon. Au rendez-vous : une expérience sensorielle.

Podcast

Christophe Dima, rosiériste et ses conseils d’entretiens pour la fleur

1 - Christophe Dima, rosiériste et ses conseils d’entretiens pour la fleur

02:28

Bourgogne : « Septembre en Roses » aux pépinières et roseraies Dima

2 - Bourgogne : « Septembre en Roses » aux pépinières et roseraies Dima

07:59

Bourgogne : la rose, une passion pour Christophe Dima rosiériste

3 - Bourgogne : la rose, une passion pour Christophe Dima rosiériste

04:31

La rose est célébrée tout au long de ce mois-ci à Beire-le-Châtel. La commune qui se situe à quelques kilomètres de Dijon. Il y a 18 ans, Christophe Dima a créé l’événement « septembre en Roses ». Il se déroule au sein de sa pépinière et roseraie Dima. Son idée a émergé à la suite de plusieurs réflexions. 

« Déjà, c’est la saison de la pleine floraison des rosiers qui est une période importante, explique. Aussi, c’est l’occasion de mettre en avant nos productions, notre savoir-faire. Il fallait donc une formule originale pour les amateurs de roses puissent les découvrir en grandeur nature. »

Découvrir la rose

Les visiteurs ont accès à un champ de roses d’un hectare accessible gratuitement, jour et nuit. Ils pourront se balader et y découvrir les trente mille rosiers et les plus de 500 variétés.

Par ailleurs, plusieurs animations sont organisées : des visites guidées, la découverte du métier de rosiériste, des conseils pour choisir son rosier et l’entretenir…

Cette année, il y a une nouveauté, le top chef des jardiniers inspirée du concours de cuisine diffusé sur M6.

Une fleur appréciée

Lors de chaque édition, il y a plus d’un millier de personnes qui fait le déplacement pour vivre une expérience multisensorielle. Cette affection pour cette fleur, « c’est parce qu’elle porte un certain nombre de symboles comme l’amour, la passion. Aussi, c’est la reine de fleurs. Elle est incontournable dans les jardins », justifie Chrisophe Dima.

Dima

Le baptême d’un nouveau rosier, du nom de Louis Dima, marque aussi ce « septembre en Roses ».

Il est en l’honneur du père de son qui était aussi rosiériste et lui a transmis cette passion. « On dit que les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses. Eh bien, c’est l’inverse pour moi, dit-il, en riant ».

Si vous n’habitez pas en Bourgogne, il est possible de se procurer les rosiers Dima via à la boutique en ligne.