Vers la fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes frais

Grâce à la loi anti gaspillage votée par le gouvernement, à compter du 1er janvier 2022, il ne sera plus possible de vendre certains fruits et légumes emballés dans du plastique. Près d’un milliard d’emballages inutiles seront ainsi supprimés des rayons chaque année.

Podcast

Vers la fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes frais

1 - Vers la fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes frais

01:59

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire au quotidien ?

2 - Comment lutter contre le gaspillage alimentaire au quotidien ?

04:05

Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes frais

3 - Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes frais

04:05

C’est l’un des effets de la loi anti gaspillage, le projet de loi voté en 2020 va permettre de réduire les emballages plastiques dans les rayons des supermarchés. Dès le 1er janvier 2022, une trentaine de fruits et légumes frais non transformés seront ainsi vendus sans plastique. Mais pour certains aliments jugés « plus fragiles » la mesure ne s’appliquera qu’en 2026. Le temps de permettre aux industriels de trouver des alternatives satisfaisantes « pour les cas les plus compliqués » précise le ministère de la Transition écologique. Ce sera notamment le cas pour les lots de fruits et légumes de plus de 1,5 kg, mais aussi pour les « fruits et légumes présentant un risque de détérioration lors de leur vente en vrac ». Les explications de Laura Chiron est chargée de mission au réseau prévention et gestion des déchets pour France Nature Environnement.