Le vélo, un moyen de transport et sport de plus en plus populaire même l’hiver!

Grâce à l’entretient assez récent d’une bonne partie du réseaux cyclables dans certaines villes, au Québec nous sommes de plus en plus nombreux à pratiquer le vélo d’hiver. Un sport et mode de vie qui comporte plusieurs bienfaits!

Podcast

Le vélo, un moyen de transport et sport de plus en plus populaire même l’hiver!

1 - Le vélo, un moyen de transport et sport de plus en plus populaire même l’hiver!

02:08

Les pistes cyclables entrenues en hiver au Québec

2 - Les pistes cyclables entrenues en hiver au Québec

04:06

Vélo Québec déploie des initiatives pour rendre le vélo accessible à l’année!

3 - Vélo Québec déploie des initiatives pour rendre le vélo accessible à l’année!

08:08

En 2020, j’ai appris que la piste cyclable du Pont Jacques-Cartier allait être officiellement ouverte durant l’hiver. J’habite Montréal, mais je travaille sur la Rive-Sud de Montréal (à Longueuil) et ce pont fait le lien entre les deux rives. Cherchant une façon de réduire mon empreinte écologique, de me remettre en forme et surtout ayant besoin de me changer les idées et de ventiler pendant ces temps plus difficiles dû à la pandémie, j’ai décidé de troquer ma voiture pour le vélo. Un choix qui m’a tellement été bénéfique. Cette année je poursuis l’aventure ! Je ne suis pas la seule à avoir fait ce choix. Certains québécois pratiquent ce sport depuis de nombreuses années, mais disons que toutes les initiatives prisent par Vélo Québec qui depuis 1967 s’est donné pour mission d’encourager et de faciliter la pratique libre et sécuritaire de la bicyclette à des fins de loisirs, de tourisme et de transport, dans une perspective de promotion de l’amélioration du cadre de vie et de protection de l’environnement urbain et rural, aident énormément à pouvoir pratiquer le vélo à l’année.

Le vélo est une solution simple et efficace pour lutter contre les changements climatiques. Pour ma part, je fais 22 km aller-retour par jour chaque semaine du lundi au vendredi ! Quatre-vingts minutes (par jour) bien investies de bonheur et de méditation active qui me font partir la journée du bon pied et qui me font revenir à la maison le cœur léger, sans avoir à vivre le stress de l’heure de pointe. Faire du vélo est évidemment est un excellent moyen de faire travailler le bas du corps, mais pas que ça ! Que vous pédaliez en été ou en hiver, la bicyclette est une excellente façon de diminuer le stress et d’améliorer l’humeur. Oui, parce que tout comme d’autres sports, faire du sport déclenche la sécrétion d’endorphines, ce qui réduit le stress et l’anxiété. Bien sûr être dehors à faire du vélo nous expose également à la lumière naturelle, ce qui stimule la production de sérotonine, la fameuse hormone du bonheur, une excellente façon de faire le plein de vitamine D, surtout pendant l’hiver où elle se fait plus rare. En plus de nous faire sentir bien, faire du vélo oxygène le cerveau et améliore notre mémoire et concentration. D’autres bienfaits ? Pédaler en gardant son équilibre a des effets positifs sur la coordination, en plus de conserver un poids et d’être en forme tout au long de l’année et d’être de contribuer à garder une bonne santé cardiovasculaire.

Sans oublier que faire du vélo et bouger est excellent pour la santé mentale. Il a été démontré auprès de la population que l’activité physique était associée à des changements psychologiques et cognitifs positifs, ainsi qu’à une réduction des symptômes dépressifs, anxieux et de l’épuisement professionnel. Par exemple, chez les personnes âgées, la pratique d’activité physique d’intensité modérée comme le vélo, permet de retarder le déclin des capacités fonctionnelles et cognitives, tant chez les personnes en bonne santé que chez celles atteintes de maladies chroniques.

Rester actif en pratiquant un sport comme le vélo, été comme hiver contribue au bien-être psychologique et physique, mais c’est aussi un sport qui devient de plus en plus un moyen de transport, ce qui réduit considérablement notre empreinte écologique !

MAGALI BEBRONNE directrice des programmes de Vélo Québec avec qui je me suis entretenue est une adepte du vélo 4 saisons. Elle et toute l’équipe de VQ, militent pour obtenir des aménagements et infrastructures de qualité pour les cyclistes. Ils encouragent la mobilité active et durable : une façon concrète de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Développent des programmes qui encouragent l’utilisation du deux-roues comme moyen de transport quotidien et la mise en place d’environnements propices à la marche et au vélo. Ils ont également développé la Route verte, un réseau cyclable unique qui dépasse les 5300 km. Devenu le plus vaste itinéraire cyclable en Amérique du Nord, la Route verte propose aux cyclistes de découvrir, à leur rythme, toutes les régions du Québec. En plus de créer un lien cyclable interrégional et de relier le Québec avec ses voisins (Ontario, Nouveau-Brunswick, États-Unis), la Route verte se pédale en tout confort et en toute sécurité, grâce à des voies cyclables normées, dotées d’une bonne signalisation.

Plusieurs font du vélo d’hiver de façon récréative en nature ou en ville avec entre autres le vélo à pneus surdimensionnés alias le FATBIKE. Sur le site de Vélo Québec vous trouverez d’ailleurs beaucoup d’information sur la pratique récréative de ce sport, en plus d’une panoplie d’événement et activités comme le fameux Tour de l’île de Montréal, le Grand Tour, ou encore la Petite Aventure, des vélo-vacances à votre rythme qui vous permettent de partager d’agréables moments avec les vôtres, en famille, en amoureux. De prendre le temps de jouer, goûter, discuter, rêver… accéder à l’inoubliable !

Pour en découvrir davantage sur le vélo d’hiver, je vous invite à consulter la boîte à outils offerte sur le site de Vélo Québec. Vous y retrouverez des conseils sur les bons choix de vêtements, la façon d’adapter son vélo pour l’hiver ; choix de pneus, entretien, planification et trajet, habillement et autres équipements pour pouvoir apprivoiser ce sport et profiter au maximum de la belle saison à blanche à vélo.

Bonne saison et au plaisir de vous croiser sur les pistes enneigées de notre beau Québec avec ce que j’appelle affectueusement mon « 2 roues à moteur 2 jambes »!

Barbara Secours 🙂