The Blind, un graffeur qui veut rendre son art accessible à tous

Sa dernière réalisation une fresque murale en braille à admirer et toucher à Bordeaux. Elle a été réalisée avec des déficients visuels. AirZen radio est allée à la rencontre de cet artiste inventeur du graffiti en braille.   

Podcast

The Blind, un graffeur qui veut rendre son art accessible à tous

1 - The Blind, un graffeur qui veut rendre son art accessible à tous

02:03

Le travail artistique avec les personnes mal-voyantes et non-voyantes

2 - Le travail artistique avec les personnes mal-voyantes et non-voyantes

04:01

AirZen Radio rencontre The Blind

3 - AirZen Radio rencontre The Blind

08:07

C'est à Union Des Aveugles Et Déficients Visuels qu'AirZen Radio a rencontré The Blind, un street-artist Nantais. Dans le cadre de la 8e édition de la Quinzaine de l'égalité et de la diversité organisé par Bordeaux, il a réalisé une fresque murale en braille avec des personnes atteintes de déficiences visuelle.  

Ça fait déjà une vingtaine d'années que The Blind est street-artist. Il a commencé à faire des graffitis sur les voies ferrées, les camions et les trains sa ville natale. C'est parce qu'il voulait que son art soit accessible au plus grand nombre qu'il a inventé il y a une quinzaine d'années le graffiti en braille à l'aide de demi-sphère en plâtre. Les phrases qu'il choisit sont humoristiques et provocatrices. Les premières fresques en braille ont été réalisées dans la ville de son enfance puis Grenoble, Montpellier entre autres. Puis il est parti en Interrail pour répandre son art en Europe, puis aux Etats-Unis et au Sénégal. 

The Blind fait aussi du collectif nantais de graffeurs « 100 pression ». Avec eux il fait de l'éducation des arts urbains, des ateliers dans les prisons, mais aussi avec des personnes de situation de handicap, des enfants abusés ou maltraités. Il se déplace aussi dans les maisons de retraite. En parallèle The Blind fait aussi partie du collectif parisien « 9e Concept ».