Seine-Saint-Denis : Dionycoop, la coopérative qui s’autogère

Depuis 2015, les habitants de Saint-Denis peuvent compter sur Dionycoop, une coopérative alimentaire solidaire, en autogestion. Explications.

Podcast

Seine-Saint-Denis : Dionycoop, la coopérative qui s’autogère

1 - Seine-Saint-Denis : Dionycoop, la coopérative qui s’autogère

02:24

Dionycoop : une coopérative autogérée

2 - Dionycoop : une coopérative autogérée

04:27

Dionycoop et Dionyversité

3 - Dionycoop et Dionyversité

07:58

De l’autre côté du périphérique parisien, à Saint-Denis, il existe un lieu atypique. Son nom ? Dionycoop. Il s’agit d’une coopérative alimentaire qui s’autogère.

Ici, pas de chef, pas de directive, chaque membre a son mot à dire et participe activement à faire tourner le lieu. Des commandes, en passant par la gestion de la boutique ou encore par la tenue de la caisse.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

À l’origine de ce lieu atypique, on retrouve Jean-Claude Richard. C’est l’un des fondateurs de Dionycoop. Avant la coopérative, tout est parti d’une AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne).

Un circuit court pour se faire livrer des légumes, des fruits, des œufs ou encore du pain. Mais très vite, l’idée s’est imposée d’étendre la gamme de produits disponibles. Et c’est là que Dionycoop est né.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Une double naissance puisque, Jean-Claude Richard le confie, l’idée est aussi née de ses réflexions politiques. Étant lui-même de tendance libertaire, il a souhaité mettre en pratique sur le terrain l’idéologie libertaire. L’idée ? Créer une communauté en autogestion où chacun serait libre de choisir ses produits, de les vendre, de les acheter, de regrouper toutes les classes sociales… Et ça fonctionne.

Les explications de Jean-Claude Richard, co-fondateur de la coopérative Dionycoop installée à Saint-Denis.