Science : le 27 juin, c’est la journée mondiale des OVNIS

Les OVNIS ou OVPEI (objets volants pas encore identifiés) nous ont toujours intrigués. Mais le Pentagone sort du silence en mettant en ligne trois vidéos de phénomènes inexpliqués.

Podcast

Journée mondiale des OVNIS : récit d’enlèvement

1 - Journée mondiale des OVNIS : récit d’enlèvement

02:01

Journée mondiale des OVNIS : le Pentagone sort du silence

2 - Journée mondiale des OVNIS : le Pentagone sort du silence

04:01

Les OVNIS : Tristan Dequaire planétologue et exobiologiste

3 - Les OVNIS : Tristan Dequaire planétologue et exobiologiste

03:56

C’est l’une des énigmes les plus controversées de tous les temps : les extraterrestres existent-ils ? Nous rendent-ils visite à notre insu ? Enlèvent-ils quelques-uns de nos semblables pour les étudier ?

Ces théories sortent tout droit de l’imaginaire collectif et rien ne semble, à ce jour, les accréditer. Cependant, le Pentagone, avec l’accord de l’US NAVY, a dévoilé récemment trois vidéos d’objets étranges et non identifiés par les pilotes. Ce qui les a le plus surpris, c’est la vitesse incroyable mais aussi les mouvements désordonnés et imprévisibles de ces engins (ou choses ?).

Premier témoignage en 1961

Même si aucun fait tangible ne peut nous affirmer avec certitude que des visiteurs font des allées et venues sur notre terre, les récits d’enlèvements sont légion. On les appelle abductions (de l’anglais). Le tout premier témoignage remonte à septembre 1961 dans le New Hampshire, avec Betty et Barney Hill qui font un récit édifiant.

Évidemment, on ne peut prêter foi aveuglément à leur témoignage, mais il est important de préciser que le psychiatre qui les a hypnotisés n’a jamais douté de leur bonne foi.

Tristan Dequaire, planétologue et intervenant pédagogique, répond à nos questions.