Réemploi, réutilisation, découvrez Bocaux and Co

Le réemploi, quezaco? Notre journaliste a rencontré Catherine Ruppli, la fondatrice de Bocaux and Co à Dijon, un projet qui valorise la réutilisation des bocaux en verre.

Podcast

Réemploi, réutilisation, découvrez Bocaux and Co

1 - Réemploi, réutilisation, découvrez Bocaux and Co

02:04

Réemploi, réutilisation, découvrez Bocaux and Co – 4 min

2 - Réemploi, réutilisation, découvrez Bocaux and Co – 4 min

04:03

Réemploi, réutilisation, découvrez Bocaux and Co – 8 min

3 - Réemploi, réutilisation, découvrez Bocaux and Co – 8 min

08:05

Le réemploi. Ce mot ne vous dit peut-être rien. Et pourtant, cette pratique est de plus en plus prisée par les français. En 2012, 98% de la population déclarait avoir déjà pratiqué le réemploi au moins une fois. Pour faire simple, si vous avez un objet, comme un bocal en verre ou une boite en carton par exemple, au lieu de le recycler, vous pouvez le réutiliser pour son usage initial. Lui donner une seconde vie en quelque sorte. 

En pratiquant le réemploi, l’impact sur l’environnement bénéficie de ces changements de consommation. L’Ademe estime ainsi qu’en 2011, 825 000 tonnes de déchets ont été évités grâce au réemploi et à la réutilisation. Des chiffres qui n’ont pas échappé à Catherine Ruppli. Elle a lancé Bocaux and Co à Dijon, une initiative pour réutiliser les contenants en verre.