Quels mystères se cachent dans les profondeurs des grottes ?

Comment les grottes se forment-elles et peut-on dater la période de leur formation ? Quel type de vie trouve-t-on dans les profondeurs ? Un voyage dans les profondeurs de la Terre.

Podcast

Peut-on dater la formation des grottes ?

1 - Peut-on dater la formation des grottes ?

02:14

Quelles espèces peuplent les grottes ?

2 - Quelles espèces peuplent les grottes ?

04:09

Que nous apprennent les grottes ?

3 - Que nous apprennent les grottes ?

04:39

Un paysage à couper le souffle ! Peu ou pas de lumière, aucun bruit. Rien ne semble perturber le silence. Une sensation de calme, et d’être hors du temps… C’est ce que l’on ressent, quand on pénètre dans ces vestiges de la Terre… Les grottes !

Pour se former, il leur faut des milliers d’années. Les grottes sont le résultat de l’action de l’eau sur la roche. Oui, car l’eau peut creuser des trous dans une roche solide avec l’acidité dont elle se charge au fil du temps. Le ruissellement de l’eau emporte ensuite les débris vers l’extérieur et ainsi les cavités se creusent.

Quelques espèces

À l’intérieur des grottes, on peut également observer des stalactites et des stalagmites. Il faut compter un siècle pour que chacune d’entre elles progresse d’un seul petit centimètre. Et par endroits, les stalactites et les stalagmites se rejoignent, formant une colonne.

Et même si la vie y est rare, il existe quelques espèces qui y vivent. Les espèces troglobies vivant exclusivement dans ces cavités souterraines. Les troglophiles qui ne passent qu’une partie de leur vie dans ces grottes. Et trogloxènes, dont la présence y est occasionnelle : ours, chauves-souris, serpents ou rongeurs, par exemple. 

Albert Ross est le directeur des célèbres grottes de Bétharram, dans les Pyrénées-Atlantiques.