Provence : elle élève des chèvres du Rove dans les Alpilles

Dans les Alpilles, en Provence, Natascha est chevrière et élève une race typique de la région : les chèvres du Rove. En ce moment, elle est en pleine traite pour fabriquer un fromage typique de la région.

Podcast

La passion d’une éleveuse de chèvres en Provence

1 - La passion d’une éleveuse de chèvres en Provence

01:59

La journée d’une éleveuse de chèvres

2 - La journée d’une éleveuse de chèvres

04:13

Eleveuse de chèvres du Rove en Provence

3 - Eleveuse de chèvres du Rove en Provence

08:18

En vous baladant cet été, en particulier en montagne, vous avez peut-être croisé ces grands troupeaux de chèvres que les éleveurs font paître dans les hauteurs. C’est en ce moment ce que fait Natascha Duverdier tous les jours. Cela fait 13 ans qu’elle élève des chèvres du Rove, dans sa bergerie aux Baux-de-Provence, située dans les Alpilles.

A N N O N C E

Natascha a toujours voulu élever des chèvres. Désormais, elle possède un troupeau de 60 bêtes dans un cadre paradisiaque, entre les oliveraies et les vignes, non loin du village médiéval des Baux-de-Provence. Et elle n’élève pas n’importe quelles bêtes : il s’agit de chèvres du Rove, une race originaire des Bouches-du-Rhône et emblématique de la région.

Des copines

Dans une première vie professionnelle, Natascha était conseillère agricole et personne de son entourage n’était du milieu paysan. C’est sa fascination pour les chèvres du Rove qui l’a conduit à devenir chevrière. Ces chèvres ont un caractère bien trempé et de longues cornes torsadées.

Un troupeau de chèves qu’elle considère comme ses copines et à qui elle a donné des prénoms : Framboise, pimpon ou Meli et Mélo. Des copines qui lui fournissent un lait qu’elle va transformer en brousse du Rove, un fromage doux et léger, typique de la région.