Prise de parole en public : quels sont les mots inutiles ?

Ancien journaliste et rédacteur en chef à RTL et France Télévisions, Thierry Watelet est un orateur hors pair. Aujourd’hui conférencier et maitre de cérémonie des plus grands événements, il est consultant en entreprise pour la communication publique.

Podcast

Prise de parole en public : quels sont les mots inutiles ?

1 - Prise de parole en public : quels sont les mots inutiles ?

02:20

Les mots à la mode et inutiles dans nos propos

2 - Les mots à la mode et inutiles dans nos propos

04:17

Thierry Watelet et ses conseils pour progresser en prise de parole

3 - Thierry Watelet et ses conseils pour progresser en prise de parole

08:03

Thierry Watelet a été journaliste puis rédaction en chef chez RTL et France Télévisions. Depuis trente ans, il forme à l’art de la rhétorique, à la prise de parole devant les médias, au storytelling, à la visioconférence et à la communication de crise. Il anime aussi des congrès, tables rondes et conventions de niveau international.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen Radio

Il partage ses précieux conseils pour nous permettre de réussir nos prises de parole en public, notamment à propos des mots « passe-partout ». Il considère ceux-ci inutiles car ils peuvent être compris de différentes manières par nos auditeurs.

Il préconise un travail de préparation et de répéter pour parvenir à de bons résultats. Depuis 2018, il dirige son cabinet conseils pour la prise de parole en public dédié aux décideurs

>>>Inscrivez-vous à notre newsletter 100 % positive

Sa bibliographie, aux éditions Le Passeur éditeur :
« Être et Parler » (2019), « Être et raconter » (2020), « Être et parler à son écran » (2020), « Mansour Kamardine, Hussard noir de la République »  (2007), « Être et répondre – l’équation d’une interview réussie », « Être et parler à son banquier – les chiffres ont du cœur », « Parler comme Obama – inspiration pratique à l’intention des leaders. », « Parler comme Churchill – inspiration pratique à l’intention des leaders ».