POWERLACE – Le rêve d’une chaussure auto-laçante devenu réalité!

Enfiler une chaussure sans avoir à se pencher pour l’attacher avec nos mains c’est possible! 

Podcast

POWERLACE – Le rêve d’une chaussure auto-laçante devenu réalité!

1 - POWERLACE – Le rêve d’une chaussure auto-laçante devenu réalité!

02:07

Comment réaliser son rêve ?

2 - Comment réaliser son rêve ?

04:07

Powerlace: Le rêve d’une chaussure auto-laçante devenu réalité !

3 - Powerlace: Le rêve d’une chaussure auto-laçante devenu réalité !

08:09

Le québécois Frédérick Labbé, idéateur et créateur de la chaussure Powerlace a travaillé d’arrache-pied pendant plusieurs années pour créer et mettre sur le marché la première chaussure auto-laçante! Unique au monde, c’est avec fierté que lui et son équipe ont récemment lancé cette chaussure presque magique, la Powerlace.

C’est en 2003 que FRÉDÉRICK LABBÉ ingénieur mécanique de métier, a eu l’idée d’une chaussure avec une technologie de laçage automatique. Tout ça peut sembler magique, mais ça n’a rien avoir avec les chaussures de Marty McFly dans Retour vers le Futur II,ni avec la baguette magique d’Harry Potter ! Il s’agit d’un mécanisme qui s’active grâce au poids du corps.

Comment ça fonctionne ? Pour enfiler les chaussures Powerlace, on doit d’abord desserrer le lacet, glisser son pied dans l’ouverture du soulier et ajuster le lacet à la pression souhaitée. Une fois cet ajustement fait, on enfile tout simplement la chaussure et on laisse le poids de notre corps activer le laçage automatique. Un ajustement sur-mesure, sans même avoir besoin de se pencher ! Pour la retirer, il suffit d'appuyer sur le levier de relâchement du talon avec le pied opposé et le tour est joué. Une technologie unique au monde créée et brevetée par le québécois Frédérick Labbé. Pas peu fier ! Il en aura mis des heures, des années de recherches et il aura également conçu des dizaines de prototypes, d’échantillons, de moules, etc., avant que le projet ne puisse se concrétiser, mais il n’a jamais abandonné. C’est vraiment inspirant ! 🙂

L’idée a commencé à germer au début des années 2000 et ce n’est qu’en 2013 installé dans un local sur la Rive-Sud de Montréal, que Frédérick et son équipe ont commencé à concevoir des prototypes de cette fameuse chaussure auto-laçante. Après plusieurs années de travail et d’investissement à tenter de trouver les bons matériaux afin de développer cette chaussure doté d’un mécanisme intégré et à tenter de concevoir LA chaussure auto-laçante parfaite, ils ont atteint leur objectif. Une belle chaussure, confortable, stable, légère, résistante, durable, écoresponsable et surtout qui s’attache toute seule ! Un projet et un rêve qui ont demandé beaucoup de foi et de résilience à Frédérick Labbé.

Cela dit, se lancer dans ce projet, aussi beau, innovant et inspirant soit-il, ce n’est pas gratuit !! Où trouver l’argent pour commencer à concevoir les chaussures ? Il y a eu, beaucoup de contributions financières de la part des actionnaires de la compagnie, ainsi que plusieurs subventions gouvernementales, mais ce n’était pas suffisant et il a également fallu trouver une autre solution de financement. Pour se faire, ils ont choisi Kickstater. Pourquoi ? Étant une entreprise en démarrage, le financement participatif était le meilleur moyen pour Powerlace. Fabriquer uniquement ce qui est vendu, tout en offrant aux clients le meilleur prix possible, d’autant plus que cela représente une option plus durable pour l’environnement, évitant la surproduction. Grâce à cette campagne, les fonds récoltés ont permis entre autres de développer les moules de production, bâtir la chaîne de montage et couvrir les coûts associés à la commercialisation du lancement à venir des chaussures pour femmes et pour enfants. Bottes, souliers de golf et chaussures de sécurité sont également des projets qui pourraient voir le jour dans un futur rapproché.

Pour le moment Powerlace offre au public sa gamme pour hommes, disponible en livraison partout à travers le monde, oui oui, partout ! Des chaussures auto-laçantes confortables, durables, polyvalentes, aux matériaux de qualité supérieure. Elles sont composées de semelles en caoutchouc avancé, de maillage provenant de technologie de pointe ou de cuir Napa, ainsi que de lacets Dyneema qui ne se défont jamais, en plus d’un choix varié de couleurs ! Pour un style plus urbain, il est possible d’opter pour le modèle en cuir, disponible en noir, bleu ou brun, sans oublier le modèle en maille, offert en gris ou noir, adapté aux loisirs. Une collection femme sera bientôt disponible.

Écoresponsable? Comme la chaussure est fabriquée à partir de matériaux résistants, elle est conçue pour durer dans le temps. Comme la chaussure Powerlace utilise uniquement du poids du corps pour s’auto-lacer, il s’agit d’un système écoresponsable ! Pas de batterie, ni électricité. Une technologie innovante qui est le résultat de plus de 10 ans de travail acharné. Powerlace, est une équipe d'entrepreneurs québécois dévoués et hautement qualifiés, incluant des ingénieurs à l’interne et des consultants externes dans le domaine du design, le but étant d’offrir une technologie comme nulle autre au monde. Étant fabriquées à partir de matériaux hauts de gamme extrêmement résistants, de fibres de renforcement de qualité spatiale (dont des lacets 15 fois plus résistants que l’acier !), et un système de laçage automatique, les chaussures Powerlace sont conçues pour durer, selon le principe achetez moins, achetez mieux.

De plus, ayant été testée pendant nombre d’années, il a été prouvé que la chaussure Powerlace résiste à plus de 10 000 cycles de serrage, à la marche et à la course sur différents terrains, y compris dans des conditions extrêmes.

Le rêve et le dur labeur de Frédérick continue de se concrétiser, mais pour percer avec sa propre marque de chaussure, il y a encore beaucoup de travail à faire ! Pour le moment, les souliers sont disponibles en précommandes sur le site de Powerlace et ils devraient se trouver en magasin d’ici le printemps 2022.