Pour rouler par tous les temps, elle fabrique des équipements vélo

Ancienne ingénieure travaux dans le bâtiment, Claire Rousset s’est lancée dans la fabrication d’équipements pour vélo à Bordeaux en créant son entreprise, Par Toutacycle.

Podcast

Claire Rousset : tout est parti de son vélo longtail

1 - Claire Rousset : tout est parti de son vélo longtail

02:00

Claire Rousset : le choix de la reconversion

2 - Claire Rousset : le choix de la reconversion

04:03

Par Toutacycle : une entreprise et des défis

3 - Par Toutacycle : une entreprise et des défis

04:03

Par Toutacycle, c’est l’histoire d’une reconversion. Claire Rousset crée des équipements pour vélo depuis 2021. Son parcours ne la destinait pourtant pas à cette activité. Elle a travaillé en tant qu’ingénieure travaux dans le bâtiment, spécialisée en structure bois.

Claire Rousset a exercé plusieurs années en bureau d’études à Paris puis Bordeaux, mais elle ne s’y retrouvait plus. « Le secteur du bâtiment a du mal à progresser sur le volet écologique. Dans le même temps, l’environnement a pris une place de plus en plus importante dans ma vie. Le fait d’être parent m’a aussi fait me poser des questions sur l’avenir », explique-t-elle.

Le déclic

Que peut-elle donc faire ? Utilisatrice d’un vélo cargo longtail quotidiennement depuis 2019, elle coud ses premiers accessoires pour un usage personnel. Le déclic vient alors de son réparateur de vélo. « Vous pourriez faire cela comme métier », me dit-il.

Après s’est posée et avoir réfléchi, elle s’est effectivement lancée. « J’ai allié mes compétences d’ingénieure et de couturière pour concevoir et coudre les équipements, en y mettant une touche d’esthétique », confie Claire Rousset.

S’approvisionner et fabriquer localement

Elle fabrique aujourd’hui des coussins de porte-bagage, des couvre-selle d’été, des pinces-pantalon, des protections pour panier avant et des protège-mains. Elle les réalise à la demande. Ce qu’elle défend ? Des accessoires utiles et efficaces pour rouler par tous les temps, y compris quand il pleut.

Claire Rousset se fournit localement, utilise des matériaux issus du surcyclage (ou upcycling, forme de recyclage par le réemploi), et fabrique tout elle-même dans son atelier. Elle assure aujourd’hui être en phase avec ses valeurs.

Bilan de sa reconversion ? « C’est bien de se lancer. Peu importe ce qui se passera après, c’est une expérience extraordinaire. L’entrepreneuriat permet d’apprendre un nombre de choses inimaginables, d’évoluer soi-même, de faire des rencontres avec des personnes qui développent des projets magnifiques et qui donnent foi en l’avenir. »

Tout est donc parti de son vélo cargo longtail qu’elle utilise quotidiennement : pour emmener ses enfants à l’école, faire ses courses, pour ses trajets professionnels. « Nous ne sommes pas prêts de nous séparer du longtail. Ce vélo, c’est notre deuxième voiture », témoigne Claire Rousset.