Payapate, la paille qui se mange

De nouvelles mesures sont entrées en vigueur le 1er janvier pour aller vers la fin du plastique à usage unique. C'est grâce à cette mouvance qu'est née Payapate. 

Podcast

Payapate, la paille qui se mange

1 - Payapate, la paille qui se mange

02:06

Depuis quelques années, le plastique et ses conséquences sur l’environnement est devenu le sujet de nos préoccupations.

De cette écologie primordiale est née l’interdiction du plastique jetable. Beaucoup d’idées et de matériaux réutilisables et « propres » ont ainsi vu le jour.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen Radio

Malgré tout, rien n’est plus biodégradable que des déchets organiques qui, en plus, peuvent être valorisés en compost. C’est pour cette raison que Payapate a vu le jour.

Plus écologique, cette paille composée uniquement de blé et d’eau permet de continuer de déguster de délicieux jus de fruits frais sans que vos dents touchent les glaçons, où soient brutalement en contact avec le liquide froid, ce qui peut être désagréable lorsqu’on souffre de sensibilité dentaire.

>>>Inscrivez-vous à notre newsletter 100 % positive

Payapate est ainsi une idée révolutionnaire qui permettrait à tous de faire un geste au quotidien pour la nature.

Et le côté encore plus positif, c’est que si jamais vous avez une petite faim, vous pouvez toujours déguster votre paille une fois votre verre terminé.