Le refuge GroinGroin, un havre de paix pour les animaux

Ce refuge accueille une centaine de pensionnaires, cochons, poules, ânes, chevaux évoluent tous ensemble dans une atmosphère chaleureuse et bienveillante qui leur permet de reprendre confiance en l’humain.

Podcast

Le refuge GroinGroin, un havre de paix pour les animaux

1 - Le refuge GroinGroin, un havre de paix pour les animaux

02:30

Les pensionnaires du refuge GroinGroin

2 - Les pensionnaires du refuge GroinGroin

04:06

L’histoire du refuge GroinGroin

3 - L’histoire du refuge GroinGroin

08:10

À l’origine du refuge, une vétérinaire et une passionnée de cochons qui décident, après avoir fondé leur association pour sensibiliser le public aux besoins du cochon nain, d’ouvrir leur propre structure pour pouvoir accueillir les animaux.

Pres de 70 % des cochons nains adoptés en France seront ensuite abandonnés. « Les personnes qui vendent ces animaux les présentent comme étant des micro-cochons, mais il faut savoir qu’un cochon nain va peser entre 30 et 80 kilos, soit à peu près de la taille d’un labrador en deux fois plus dense », explique Kowin, qui travaille au refuge.

« Les animaux qui arrivent au refuge ont souvent des passés assez compliqués, à l’image d’Eston, qui était élevé pour être mangé. C’est un cochon qui a changé la vie de ses éleveurs qui se sont tellement attachés à lui qu’ils sont devenus vegan. Ils ont dû le placer au refuge car ils ne pouvaient pas subvenir à ses besoins. »

L’idéal pour soutenir GroinGroin est de parrainer l’un des animaux, pour lui permettre d’avoir une vie meilleure mais aussi recevoir de ses nouvelles et aller lui faire des gratouilles à l’occasion d’une journée portes ouvertes : « les happig days ».

Association GroinGroin
La Guichardière 
72140 Neuvillette-En-Charnie