Parcoursup : des conseils pour définir ses choix d’orientation

Le coup d’envoi de Parcoursup a été donné le 20 janvier. Les lycéens doivent y renseigner leurs choix d’orientation dans l’enseignement supérieur. Gwenaëlle Noël, consultante en orientation scolaire et professionnelle, vous prodigue des conseils pour y voir plus clair.

Podcast

Parcoursup : des conseils pour définir ses choix d’orientation

1 - Parcoursup : des conseils pour définir ses choix d’orientation

02:09

Une séance avec une consultante en orientation scolaire

2 - Une séance avec une consultante en orientation scolaire

04:35

Parcousup : des conseils pour l’orientation et se démarquer

3 - Parcousup : des conseils pour l’orientation et se démarquer

08:38

Depuis le 20 janvier et jusqu’au 29 mars à 23 h 59, les plus de 2 millions de lycéens de France doivent mettre leurs vœux d’orientation sur la plateforme Parcoursup concernant l’enseignement supérieur.

>>>Inscrivez-vous à notre newsletter 100 % positive

Le choix est assez large : plus de 19 000 formations sont gérées par la plateforme. Un à dix vœux, multiples ou non, et vingt sous‐vœux maximum pour l’ensemble des vœux multiples de BTS, DUT, DCG, CPGE, licences et Paces. Mais définir son choix d’orientation peut s’avérer compliqué. Gwenaëlle Noël, consultante en orientation scolaire et professionnelle reçoit des jeunes qui sont dans cette situation. Voici ses conseils :

  • Se poser des questions sur soi, identifier ses moteurs, ses envies et voir ce qui nous anime. 
  • Réfléchir sur ce qu’on attend d’un métier : contact, du mouvement, l’aide à la personne, de la réflexion, de la rechercher etc.
  • Une fois que l'on a identifié ses sources de motivations, on réfléchit au métier. Il faut donc enquêter sur ce sujet. Il ne faut pas hésiter à interroger les professionnels, faire des stages, des immersions. En soi, améliorer sa connaissance du monde professionnel.
  • L’étape suivante consiste à se renseigner sur les filières qui mènent à ce métier. Ne pas hésiter à contacter les responsables des formations, aller sur les sites web des formations, se rendre dans les salons, lire par exemple les documents qu’il y a sur l’Onisep
  • Il faut prendre en compte le format d’étude. Nous ne sommes pas tous fait pour la fac ou l'IUT. Alors, si vous avez envie de concret et que vous n’êtes pas très théorique, pourquoi ne pas s’orienter vers l’alternance ?

>>>Téléchargez l'application d'AirZen Radio

Dans le cas où le flou ne s’est toujours pas dissipé, Gwenaëlle Noël, consultante en orientation scolaire et professionnelle rassure : “ Ce n’est pas grave du tout, la vie ne s’arrête pas à Parcoursup. Pour optimiser son dossier, il faut ratisser large. On a tous des envies et des motivations, il faut les identifier. Il ne faut pas hésiter à tenter notamment les filières non sélectives et à se rendre sur le site internet de Parcoursup. Il y a énormément d’informations sur les filières, les attendues, sur le profil et les chances d’admission, ce qui permet d'élaborer une stratégie globale.”