Moins de gaspillage et plus de pouvoir d’achat grâce à Smartway

L’entreprise nantaise lutte contre le gaspillage alimentaire et veut redonner du pouvoir d’achat aux consommateurs. Explications.

Podcast

Smartway : gaspillage alimentaire, quel bilan aujourd’hui ?

1 - Smartway : gaspillage alimentaire, quel bilan aujourd’hui ?

02:00

Smartway : le food waste management system

2 - Smartway : le food waste management system

04:11

Smartway : naissance du projet avec les armoires anti gaspi

3 - Smartway : naissance du projet avec les armoires anti gaspi

07:55

Selon une étude WWF-Tesco, réalisée en juillet 2021, on gaspille 40% de la nourriture produite dans le monde. Le plus souvent, elle est tout simplement jetée. Rien qu’en Europe, selon le rapport Feedback EU datant de septembre 2022, on gaspillerait 153,5 millions de tonnes de produits chaque année.

En France, la situation n’est guère mieux. Selon l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe), les Français jetaient en 2017 20 kg de nourriture par habitant et par an. En 2019, ce chiffre a bondi à 29 kg. L’équivalent d’un repas par semaine, représentant en moyenne 432 euros par famille chaque année.

Smartway : basée sur l’intelligence artificielle

Pourtant, 98% des Français se disent concernés par le gaspillage. Et selon une récente étude Opinion Way, 92% d’entre eux demandent davantage de réduction sur les produits dont la date de consommation est proche.

Un message bien reçu par la société nantaise Smartway. Cette dernière est engagée depuis 2012 et à l’origine des rayons zéros gâchis. L’entreprise a mis au point un système de gestion des dates de péremption et de prise de décision automatisée sur les produits arrivant en fin de date. C’est le Food Waste Management System.

Cette plateforme technologique est basée sur une intelligence artificielle. Elle permet d’écouler les produits des magasins en les basculant en promotion, ou vers les associations, selon leurs dates. Les objectifs sont ainsi multiples : optimiser le chiffre d’affaires des grandes surfaces, redonner du pouvoir d’achat aux clients et surtout lutter contre le gaspillage alimentaire.