L’INA Sup forme avec bienveillance aux métiers de l’audiovisuel

La classe Alpha Sup de l’INA Sup forme gratuitement les 17-25 ans sans demander le bac ou d’autres diplômes. Les maîtres mots sont ici inclusion et diversité.

Podcast

Kama Laure : “Aider les jeunes à donner du sens”

1 - Kama Laure : “Aider les jeunes à donner du sens”

02:14

La formation Alpha, bienveillante et inclusive

2 - La formation Alpha, bienveillante et inclusive

03:42

Kama Laure et Liam parlent de l’école Alpha

3 - Kama Laure et Liam parlent de l’école Alpha

08:06

Kama-Laure et Liam étaient au stand de l’INA (Institut national de l’audiovisuel) Sup, au Salon Jeunes d’Avenir à Paris, qui se tenait les 12 et 13 avril.

Récemment, l’école créée par l’INA il y a plus de 15 ans, a ouvert une formation, la classe Alpha, dans le but de former tous les jeunes aux métiers de l’audiovisuel. 

Gratuite et ouverte à tous 

Kama-Laura souligne que l’école cherche l’inclusion avec cette classe Alpha. Une formation ouverte à tous les 17-25 ans, souvent en réorientation a confié la professionnelle.

“J’ai eu un jeune qui hésitait entre chauffeur de bus et l’armée et on lui a montré qu’il y avait une troisième possibilité qui peut également lui correspondre”, explique-t-elle.

De plus en plus, le métier de monteur est demandé dans le monde de l’audiovisuel. Une formation qui passionne de nombreux jeunes férus de technologies. 

Pour plus d’informations, rendez-vous ici.