L’hypnose et la sophrologie, deux pratiques complémentaires

L'hypnose a été créée par Milton Hyland Erickson, en 1918, lorsqu'il réalisa sur lui-même, sans le savoir alors, une séance d'auto-hypnose.

Podcast

L’hypnose et la sophrologie, deux pratiques complémentaires

1 - L’hypnose et la sophrologie, deux pratiques complémentaires

02:04

Hypnose et sophrologie : Origines et bienfaits

2 - Hypnose et sophrologie : Origines et bienfaits

04:15

Sarah Vivier psychothérapeute répond à notre interview

3 - Sarah Vivier psychothérapeute répond à notre interview

08:04

Alité et condamné par la médecine, Milton Hyland Erickson, inventeur de l’hypnose, fit en sorte que la lumière du soleil le plonge dans un état hypnotique, lui redonnant ainsi peu à peu force et courage.

Destiné à devenir fermier, il renonce à son rêve et entreprend des études de médecine et de psychologie. L’hypnose Ericksonienne est née.

C’est en 1960 qu’ Alfonso Caycedo, neuropsychiatre d’origine colombienne, fonde la sophrologie en s’appuyant sur l’hypnose mais en y ajoutant une dimension corporelle.

La sophrologie et l’hypnose sont utilisées en soins complémentaires pour apaiser certains troubles physiques et psychiques.

Sarah Vivier, psychothérapeute, praticienne en sophrologie et hypnose, répond à notre interview.