Les scientifiques vont réformer l’unité fondamentale du temps

Réformer l’unité du temps. Est-ce que cela signifie que le temps va s’écouler différemment ? Quelles conséquences auront ce changement sur la vie quotidienne ?

Podcast

La seconde sera plus précise

1 - La seconde sera plus précise

02:11

La mesure de temps pour les GPS

2 - La mesure de temps pour les GPS

04:11

Le temps pour repérer les ondes gravitationnelles

3 - Le temps pour repérer les ondes gravitationnelles

04:24

Ne vous êtes-vous jamais posé ces questions : comment fait-on pour savoir combien dure exactement une seconde ? Comment est fixée cette norme ? Et pourquoi est-elle fixée ainsi ? Cette durée est-elle vraiment exacte, et fiable ? Eh bien non !

C’est d’ailleurs tout le travail du BIPM : le Bureau International des Poids et Mesures, situé à Paris. Il a notamment pour rôle de fixer les poids et mesures au niveau mondial, pour qu’un kilo, par exemple, pèse bien le même poids partout dans le monde. Il en est de même pour l’unité de temps.

Système plus fiable

Et les scientifiques du BIPM préparent une véritable révolution du temps dans le monde entier. Ils vont redéfinir la durée exacte de la seconde. Car pour l’instant, malgré une grande précision, elle n’est pas complètement exacte. Les horloges atomiques vont progressivement être remplacées pour corriger leur marge d’erreur, avec un système beaucoup plus fiable.

Concrètement, la variation sera infime et cela ne changera donc pas grand-chose pour les citoyens. Mais cela affectera la précision, notamment des GPS et des satellites. Au lieu de quelques mètres à l’heure actuelle, votre GPS sera donc plus précis, à quelques centimètres près.

Cela permettra également de détecter plus facilement les ondes gravitationnelles, et donc la matière noire que nous recherchons toujours… Explications avec la directrice du département du temps au BIPM, Patrizia Tavella.