Quelles postures de yoga privilégier pour améliorer la digestion ?

Défini comme notre deuxième cerveau, notre système digestif est étroitement lié à nos émotions et peut donc être rapidement chamboulé en cas de stress. Le yoga est donc un précieux remède pour se sentir mieux au quotidien.

Podcast

Quelles postures de yoga privilégier pour améliorer la digestion ?

1 - Quelles postures de yoga privilégier pour améliorer la digestion ?

00:00

En plus de délier notre corps crispé, le yoga peut nous aider à limiter les gonflements en détendant tout notre système digestif et donc en assurant une meilleure digestion et une bonne assimilation des nutriments. Agissant également sur le stress, cette discipline aide à soulager nos intérieurs mal en point.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Certaines postures de yoga, en venant comprimer puis relâcher la zone du ventre, vont favoriser l’afflux sanguin dans cette zone et donc activer le système digestif et le transit. Les postures jouant avec la gravité vont également aider à se séparer de l'air présent dans le tube digestif et donc optimiser le confort.

De plus, tout au long de la pratique, il est important de contracter le ventre lors de chaque expiration, comme si on voulait rapprocher son nombril de sa colonne vertébrale.

Les postures qui permettent de mieux digérer

Apanasana (la pression abdominale)  
Allongé sur le dos, on ramène les deux genoux vers la poitrine, ce qui permet une légère compression de l’abdomen et va stimuler une bonne circulation sanguine dans l’estomac. On peut choisir de faire des mouvements de gauche à droite ou de rester statique.

Ardha Matsyendrasana (la torsion assise)
La jambe droite tendue, on pose le pied gauche à l’extérieur de la cuisse droite sur le sol. On allonge au maximum son buste puis vient placer son coude droit à l'extérieur de son genou gauche de manière à faire une torsion avec le haut du corps. Cette posture permet un massage interne profond des organes dans l’abdomen. Cependant, veillez à ne pas la faire tout de suite après manger.

>>>Inscrivez-vous à notre newsletter 100 % positive

Navasana (le bateau)
Assis, les jambes allongées et les deux pieds sur le sol devant nous, on décolle alors les pieds de manière à ramener les tibias parallèles au sol et on tend les bras devant nous de la sorte à former un V. Elle aidera au maintien d’un système digestif en bonne santé et c’est un excellent exercice de renforcement de la sangle abdominale. 

Pada Hasthasana (la flexion avant)
Debout, jambes tendues, on penche son buste sur ses cuisses comme si on voulait toucher ses pieds. La compression créée va effectuer un massage sur le ventre, ce qui peut aider à relancer le transit.

Pour les yoginis experts, les postures inversées (la chandelle, l’équilibre sur les mains ou sur la tête) peuvent aussi favoriser et activer le système digestif.

>>>Pour aller plus loin. Namasté, le yoga avec Natasha St-Pier

Comment pratiquer ces postures ?

Si vous avez l’habitude de pratiquer, vous pouvez intégrer ces exercices à votre routine de yoga ou votre flow habituel pour solliciter davantage le système digestif.

Sinon, prenez tout simplement 15 minutes dans votre journée pour effectuer ces quelques postures en restant 1 à 3 minutes dans chaque position. Vous verrez, vous vous sentirez beaucoup plus détendu après cette petite session et votre ventre vous dira merci !

>>>Pour aller plus loin. Quel type de yoga choisir selon ses attentes et envies ?