Mardi gras : quelles sont ses origines et comment est-il célébré dans le monde ?

Aujourd'hui, c'est carnavals et bals masqués. Mais d’où viennent ces traditions que l’on fête lors de Mardi gras ?

Podcast

Mardi gras : quelles sont ses origines et comment est-il célébré dans le monde ?

1 - Mardi gras : quelles sont ses origines et comment est-il célébré dans le monde ?

00:51

Ce mardi 1er mars 2022, c’est Mardi gras ! Si nous connaissons tous cette coutume durant laquelle on se déguise et fait la fête, nous en connaissons souvent moins les origines. Mais alors, que célèbre-t-on vraiment aujourd'hui ? Pourquoi se déguise-t-on ? 

Quel est l’origine du Mardi Gras ?

Après la Chandeleur, début février, vient le Mardi gras, quelques semaines plus tard. Avant même d’être une fête chrétienne, le Mardi gras est initialement une fête païenne. Effectivement, dans l’Antiquité romaine, on célébrait ce jour-là la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps, les « Calendes de mars ». Cette fête était l’occasion de festivités démesurées où on se déguisait, mangeait beaucoup et transgressait les interdits.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Avec l’expansion du christianisme, la fête a évolué. Dans la tradition chrétienne, le Mardi gras marque le dernier jour de la « semaine des sept jours gras », où nous sommes invités à manger des aliments riches avant l’entrée dans le Carême, période durant laquelle les chrétiens doivent traditionnellement manger « maigre ». Le Mardi Gras annonce donc le dernier jour avant une période de restrictions, notamment sans viande : c’est l’expression « carne levare », qui signifie « ôter la viande » qui nous a ainsi donné le mot « carnaval ».

Si cette fête a lieu un mardi, la veille du Mercredi des Cendres, c’est parce qu’on la célèbre 47 jours avant Pâques, symbolisant les 40 jours de traversée du désert par le Christ.

La tradition du Carnaval nous vient précisément de Venise, durant le XIe siècle, qui organisait de grandes fêtes où les déguisements, et surtout, les masques, étaient de la partie, afin de garder son anonymat en s’adonnant à tous les excès.

Avec le temps, une partie de ces traditions a subsisté, se traduisant de nos jours par des défilés colorés où chacun est libre de se déguiser et de circuler dans les rues, et où on mange de délicieuses sucreries. Et là encore, la coutume de se régaler de beignets, de crêpes et de gaufres, tire son origine du fait qu’il fallait utiliser les réserves d’œufs et de beurre avant le commencement du Carême.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Mardi Gras dans le monde

De nos jours, Mardi Gras est célébré dans une très grande partie du monde, mais chaque pays a sa tradition. Très populaire dans certains pays d’Europe, il est parfois même un élément de culture majeur et une fête incontournable !

Rio de Janeiro

Plus besoin de le présenter, le Carnaval de Rio est le plus grand carnaval de la tradition du Mardi gras. Là-bas, il est une véritable fête nationale. La joie et la fête envahissent les rues tout comme les nombreux spectacles et danses. C’est un des festivals les plus attendus et les plus appréciés au monde.

Venise

Célèbre et apprécié dans le monde entier, le carnaval de Venise transforme la ville en un immense bal masqué durant une semaine entière. Des milliers de visiteurs s’y rendent d’ailleurs chaque année pour s’émerveiller et s’immerger dans cette atmosphère colorée.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Dunkerque

À Dunkerque, le carnaval est également particulièrement célébré. Bals, tambour-major et défilés déguisés, les rues de la ville se métamorphosent. Ce jour-là, devant l’hôtel de ville, la foule attend avec impatience le traditionnel lancer de harengs fumés effectué par le maire.

Grèce

En Grèce, le carnaval se nomme Apokries. Inspiré des fêtes en l’honneur de Dionysos à l’époque antique, le Mardi gras est là-bas une fête où l’on mange, boit et se déguise. Certaines villes grecques sont très réputées pour leur carnaval, comme, par exemple, celle de Patras.

États-Unis 

Familial, cet événement est aussi très fêté aux États-Unis, notamment dans l’Alabama et à la Nouvelle-Orléans. Au programme : chars colorés et ambiance festive. Il est aussi d’usage de manger des donuts et des pancakes ce jour-là.