Les jardins de Roquelin, un paradis « à l’anglaise » en bord de Loire

Ouverts au public en 2005, les jardins de Roquelin accueillent chaque année des centaines de visiteurs. Ils viennent pour la collection de roses anciennes, mais pas que…

Podcast

Stéphane Chassine, un jardinier passionné

1 - Stéphane Chassine, un jardinier passionné

02:13

Les Jardins de Roquelin, inspirés par André Ève

2 - Les Jardins de Roquelin, inspirés par André Ève

04:06

Les jardins de Roquelin : planter des rosiers, pas si compliqué…

3 - Les jardins de Roquelin : planter des rosiers, pas si compliqué…

04:01

Que vous aimiez ou non les roses, les jardins de Roquelin est une destination à envisager si vous passez par Meung-sur-Loire (Loiret). Sur un hectare, Stéphane Chassine, son propriétaire, jardinier chevronné, propose 500 variétés de roses. Mais l’endroit est bien plus qu’une roseraie. L’ancien champ de blé s’est transformé en un petit parc botanique de style anglais.

Ici, pas de lignes droites au cordeau ponctuées de buis en topiaires. Place à une diversité foisonnante au désordre maîtrisé ! On la découvre le long d’allées serpentant au milieu de massifs colorés de vivaces et de rosiers, d’arbres et arbustes.

Un jardin intégré dans la nature

Et même si on est bien dans un jardin clos, l’impression qui domine est celle de la liberté. Logique quand on sait que la ligne directrice de Stéphane Chassine est d’intégrer son jardin dans le paysage et la nature.

Une nature qui n’hésite d’ailleurs pas à s’y inviter. Les butineurs bourdonnent allègrement. Les oiseaux y ont leur résidence. On y croisera des paons un peu timides et des coqs plus braillards. Ainsi que des canards en pleine baignade ! Probablement tous reconnaissants de la gestion résolument « zéro phyto » en vigueur.

Une halte sur La Route de la rose

Ce « tout naturel » se retrouve également dans les aménagements du jardin. Ainsi, les structures – entièrement réalisées par Stéphane – sont en bois de châtaignier. Dans l’espace détente, les tables et les chaises en fer joliment rouillées apportent leur touche d’authenticité.

Juste à côté, une grande serre fait office de pépinière où l’on peut acheter certaines des plantes admirées pendant la visite. Autant de bonnes raisons de faire une halte aux jardins de Roquelin, un des sites d’excellence sur la route de la Rose du Loiret.

La plupart des variétés de roses des jardins sont disponibles à la vente dans la pépinière. © Omar Mahdi / Greenfortwo Media