L’équilibre acido-basique : à préserver pour notre santé

Dans notre organisme, il existe deux groupes : les acides et les bases (ou alcalins). Le PH (potentiel hydrogène) doit se maintenir à 7. En dessous, on est en acidose. Il faut agir.

Podcast

Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ?

1 - Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ?

02:00

Conseils alimentaires

2 - Conseils alimentaires

04:00

Lionel Barrière naturopathe répond à nos questions

3 - Lionel Barrière naturopathe répond à nos questions

08:00

L’acidose ou l’excès d’acidité dans nos tissus et organes peut potentiellement engendrer toutes sortes de troubles comme la fatigue chronique, l’irritabilité, la fragilité osseuse, les cheveux et ongles cassants, le stress etc.

Hélas, dans nos sociétés modernes, notre alimentation est majoritairement acidifiante comme le pain, la viande, volaille, poisson, fruits de mer, pâtes, viennoiseries, sucreries, café, thé, cacao, vin (entre autres).

Les aliments alcalins (donc basiques) sont les légumes verts, le lait, le beurre, la pomme de terre, l’avocat, la banane  (entre autres).

Notons que certains aliments acides au goût, peuvent devenir alcalins une fois absorbés comme le miel, le citron et le vinaigre.

Un régime alimentaire approprié, de l’activité physique, des plantes et des compléments alimentaires peuvent rectifier ce fragile équilibre acido-basique. Après un test du PH et une acidose avérée, les conseils d’un généraliste, naturopathe ou phytothérapeute pourraient être d’une aide précieuse.

Mais attention, un excès d’alcalinisation (alcalose) de l’organisme est également préjudiciable.

Lionel Barrière naturopathe répond à nos questions.