Le corgi, le chien « royal » qui séduit de plus en plus de Français

Depuis le décès d’Elizabeth II, le corgi connaît un regain de popularité, si bien que les prix ont doublé au Royaume-Uni tant la demande est forte. Analyse de ce phénomène en France avec une éleveuse.

Podcast

Le succès très récent du corgi en France

1 - Le succès très récent du corgi en France

01:59

La caverne des Anges : l’élevage “passion” de Jocelyne Thomas

2 - La caverne des Anges : l’élevage “passion” de Jocelyne Thomas

03:59

Pembroke ou Cardigan ? Tout savoir le corgi

3 - Pembroke ou Cardigan ? Tout savoir le corgi

03:56

C’est un véritable phénomène outre-manche depuis le décès d’Elizabeth II. Les ventes de corgis connaissent un rebond au Royaume-Uni.  Une race rendue célèbre par la souveraine qui s’est toujours entourée de ces chiens aux allures de peluches avec leurs petites pattes et leurs oreilles pointues.

Installée dans le département de l’Yonne, Jocelyne Thomas est une spécialiste de la race. Elle connaît tout de ces petits chiens qu’elle propose à la vente dans son élevage la Caverne des Anges depuis les années 1980.  À cette époque, les corgis étaient pourtant quasiment inconnus dans l’Hexagone.

Les naissances de corgis explosent

« Les gens en France ne connaissaient pas du tout le Corgi », raconte Jocelyne. « Il n’était pas rare de rester avec des chiens qui avaient 10 ou 11 mois et qui restaient invendus. Mais ces 5 dernières années, ça a explosé, notamment grâce à la publicité faite par le cinéma et la télévision avec des séries comme “NCIS” ou le dessin animé “Royal Corgi”. Et surtout ces derniers mois avec le jubilé puis le décès de la reine ! »

Pour analyser le phénomène il suffit, selon Jocelyne, de regarder les chiffres de la société centrale canine. En 2011, il y a eu une centaine de naissances pour la race Pembroke (à ne pas confondre avec le Cardigan). En 2021, ce chiffre a été multiplié par 10 avec plus de 1000 naissances !