Le charbon végétal, un remède naturel qui rend bien des services

Le charbon végétal est obtenu par la carbonisation de matière organique végétale (souvent du noyau de fruit ou de la noix de coco) : il est très utile notamment en cas de troubles digestifs.

Podcast

Le charbon végétal, un remède naturel

1 - Le charbon végétal, un remède naturel

02:00

Le charbon végétal : conseils et précautions

2 - Le charbon végétal : conseils et précautions

04:00

Charbon végétal : Mélanie Aimée, naturopathe, répond à nos questions

3 - Charbon végétal : Mélanie Aimée, naturopathe, répond à nos questions

08:00

Le charbon végétal a fait son apparition, au XIXe siècle, lors d’une expérience au cours de laquelle un scientifique Pierre-Fleurus Touéry avala devant témoins une dose mortelle de poison puis utilisa le charbon comme antidote pour neutraliser l’effet létal de la substance.

Le charbon végétal dit activé (ou actif) est un charbon végétal qui a subi une seconde carbonisation afin d’augmenter davantage son pouvoir d’absorption.

Le charbon actif ou activé peut se prendre en gélules ou en poudre. Il peut être acheté dans les pharmacies ou boutiques bio et rend de grands services au quotidien en cas de ballonnements, lourdeurs d’estomac ou diarrhées légères.

A N N O N C E

Plus surprenant : le charbon peut rentrer dans la composition de certains mets comme des pâtes, crêpes ou glaces.

Attention, en raison de son fort pouvoir absorbant dans les intestins, la prise de charbon végétal est absolument interdite en même temps que la prise de médicaments ou de pilule contraceptive car cela diminuerait voire supprimerait leur action. Il faut également attendre au moins quatre heures entre chaque prise.  Le charbon végétal ne remplace en aucune façon un traitement médical en cours. Demander conseil à votre médecin.

Mélanie Aimée, naturopathe, répond à nos questions