Le Boucher Végétarien, l’histoire d’une reconversion hors du commun

Jaap Korteweg a un parcours professionnel des plus étonnants : il est passé de boucher, à boucher végétarien, une transition non sans risque, totalement assumée.

Podcast

Le Boucher Végétarien : une reconversion hors du commun

1 - Le Boucher Végétarien : une reconversion hors du commun

02:11

Jaap Korteweg est un Néerlandais issu d’une famille d’agriculteurs. Sa famille était à la tête d’une exploitation transmise de génération en génération. Il est le huitième à reprendre le flambeau, quand, dans les années 90, il a un déclic au moment où la peste porcine fait rage.

Obligé de confiner les carcasses de porcs dans des entrepôts frigorifiques, il réalise qu’il ne peut et ne veut plus continuer ainsi et devient végétarien.

A N N O N C E

Devenir végétarien ne signifie pas ne plus aimer la viande, au contraire, le but étant de changer ses habitudes alimentaires pour protéger l’environnement. Jaap Korteweg décide alors d’élaborer une alternative 100% végétale à la viande animale avec comme promesse un goût et une texture au plus proche des produits carnés. Le Boucher Végétarien est né.

Dans 30 pays

Quelque temps après sa création, la marque est rachetée par Unilever, géant néerlandais de l’agroalimentaire, qui possède entre autre Ben & Jerry’s, Slim Fast ou Amora. Le Boucher Végétarien voit alors s’ouvrir son champ des possibles, même si Jaap Korteweg reste le visage de la marque. Les produits sont désormais disponibles dans 20 000 points de ventes à travers 30 pays.

En 2011, Le Boucher Végétarien est même récompensé par le prix « Tridos Bank Hart-Hoofd » pour l’entreprise la plus innovante et la plus inspirante.

Et si vous avec gouté la version végétarien du célèbre Whopper de chez Burger King, vous avez alors eu l’occasion de découvrir sans même le savoir la marque du boucher végétarien.