Tourisme : la Tour d’Éole, une invitation au voyage au Maroc

Au milieu de nulle part, à Dakhla, dans le sud du Maroc, on a déniché pour vous un écolodge entre océan et désert. On y vient pour se ressourcer, apprécier l’hospitalité marocaine mais aussi pour s’adonner au kitesurf avec un spot incontournable…

Podcast

Maroc : la Tour d’Éole, une invitation au voyage

1 - Maroc : la Tour d’Éole, une invitation au voyage

02:28

La Tour d’Éole, à Dakhla, un écolodge hors normes

2 - La Tour d’Éole, à Dakhla, un écolodge hors normes

08:44

Comment Jérôme Schanker est passé de la finance à l’hôtellerie

3 - Comment Jérôme Schanker est passé de la finance à l’hôtellerie

04:16

C’est le vent qui a fait de Dakhla une des régions du monde les plus prisées des kitesurfeurs, un spot très tendance avec un accès facile. De Paris, la compagnie Royal Air Maroc propose depuis cette année des vols directs en 4 heures.

A N N O N C E

La Tour d’Éole est un écolodge haut de gamme, qui combine à la fois la détente, le bien-être et les sports nautiques. Vous pourrez ainsi vous installer dans un des 35 bungalows en bois avec une vue exceptionnelle sur la lagune de Dakhla.

Une démarche écologique

Ouvrir un hôtel était le rêve de Jérôme Schanker. Issu d’une famille d’hôteliers, son arrière-grand-mère était à l’origine des Relais et Châteaux. Après une carrière dans la finance, il a décidé de se lancer.

La démarche écologique a été particulièrement bien pensée dans cette région désertique où l’approvisionnement en eau est très compliqué. Il faut, par exemple, descendre jusqu’à 500 mètres pour atteindre la nappe phréatique.

Jérôme est sur beaucoup de projets, même s’il compte ouvrir de nouvelles chambres pour arriver à 45 bungalows. Dakhla et la Tour d’Éole sont assurément une destination à découvrir en 2022 !