Un Congrès National des Sapeur-Pompiers de France éco-responsable

Le Congrès National des Sapeurs-Pompiers (qui se tient à Marseille du 13 au 16 octobre 2021) est le deuxième plus gros salon professionnel de France. Il accueille plusieurs milliers de sapeurs-pompiers de France entière et de l’étranger. Cette année, l’organisation a souhaité une démarche engagée d’un point de vue environnemental.

Podcast

Un Congrès National des Sapeur-Pompiers de France éco-responsable

1 - Un Congrès National des Sapeur-Pompiers de France éco-responsable

02:04

Les 4 axes de la politique RSE de l’agence Mathez qui gère les inscriptions et l’hébergements des congressistes

2 - Les 4 axes de la politique RSE de l’agence Mathez qui gère les inscriptions et l’hébergements des congressistes

04:03

Laurence Berthelier, passionnée par son métier et l’accueil des congressistes

3 - Laurence Berthelier, passionnée par son métier et l’accueil des congressistes

03:57

Son organisation a souhaité développer une démarche R.S.E. (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) au bénéfice de l’environnement et des participants. Laurence Berthelier, la responsable du service séminaire et congrès de l’entreprise événementielle Mathez (prononcer Mathé) nous explique les applications et bénéfices pour les congressistes d’une démarche RSE dans ses activités à l’occasion de ce congrès national.

"En terme d’hébergements, notre politique RSE a été mise en oeuvre dans une sélection de partenaires soucieux de leur impact environnemental, nous explique Laurence Berthelier. 80% des hôtels sélectionnés ont des engagements RSE qui sont très forts." Une démarche que l’entreprise a tenu à appliquer également sur la logistique événementielle.

"La logistique des inscriptions s’est faite sur un événement zéro papier cette année, poursuit-elle. C’est la première édition qui se fait à zéro papier, avec des inscriptions en ligne uniquement et exclusivement. Toutes les inscriptions se faisaient par un site internet dédié et élaboré, et la mise en ligne a été faite par nos soins. On a été plus loin dans la démarche, puisque les badges sont à imprimés avant l’arrivée des congressistes. Et si on a eu le malheur d’oublier son badge, nous appliquerons un coût de réimpression sur place pour justement responsabiliser sur le zéro papier et l’impact environnemental."

Laurence Berthelier de poursuivre: "J’espère que cette édition marseillaise sous le signe de l’éco-responsabilité donnera envie de poursuivre pour les éditions prochaines, puisqu’il faut savoir que le Congrès National est un congrès annuel."