La phytoremédiation, une solution naturelle de dépollution

La pollution est au cœur des préoccupations de chacun. Faire attention au quotidien pour limiter notre impact environnemental est devenu vital, et la nature peut nous aider.

Podcast

La phytoremédiation, une solution naturelle de dépollution

1 - La phytoremédiation, une solution naturelle de dépollution

02:12

Dépolluer les eaux de nos lacs, de nos rivières est un enjeu majeur pour l’avenir et la survie de notre planète, sans oublier les sols qui, eux aussi, se retrouvent souvent pollués par toute sorte de choses néfastes pour notre santé et celle des animaux.

Il existe pourtant une méthode naturelle qui permet d’emprisonner les polluants : la phytoremédiation. Ce terme renvoie à une technique de dépollution basée sur les plantes et leur interaction avec les sols et les microorganismes.

En contact avec les microorganismes du sol, les plantes, champignons et les algues sont capables de réduire certains polluants, de les absorber, et de les fixer dans leur tissus voire même de les métaboliser permettant ainsi leur détoxification et leur élimination.

Purifier l’intérieur

Les sols et les eaux sont directement concernés, car pour concernant l’air, son efficacité reste encore à prouver. Certains résultats scientifiques prouvent néanmoins que certaines plantes sont capables de purifier l’air intérieur, en agissant notamment sur le monoxyde de carbone et le formaldéhyde présents dans certains meubles, plastiques et autres produits utiliser quotidiennement classés comme cancérogènes.

L’aloe vera, les orchidées ou encore les palmier-bambous, pour ne citer qu’eux, sont parfaits pour nos habitats et permettre de respirer un air plus pur.