Isère : Enea Sens crée des huiles essentielles à base de conifères

Enea Sens récupère les déchets de l’exploitation forestière pour les revaloriser. Les huiles essentielles confectionnées allient savoir-faire et respect de l’environnement.

Podcast

Enea Sens favorise le circuit court et la solidarité

1 - Enea Sens favorise le circuit court et la solidarité

02:03

Une distillation artisanale 100% bio et revalorisée

2 - Une distillation artisanale 100% bio et revalorisée

04:01

Huiles essentielles de conifères : des vertus pour mieux respirer

3 - Huiles essentielles de conifères : des vertus pour mieux respirer

03:59

Nicolas Blaser a travaillé pendant 15 ans dans différentes entreprises oeuvrant dans les métiers de l’exploitation forestière. Un jour, avec un ami pharmacien, il s’est rendu compte qu’il était possible de revaloriser les rémanents de l’exploitation forestière, c’est-à-dire les branches et les aiguilles des conifères qui restent au sol après l’abatage des arbres.

Il a ainsi cofondé Enea Sens, qui propose des huiles essentielles, des cosmétiques ou encore des infusions à base de conifères. Ces produits ont des vertus pour le système respiratoire et sont anti-inflammatoires.

Enea Sens

C’est en Isère, autour de Grenoble, qu’Enea Sens récupère ces déchets de l’exploitation forestière. Et après avoir extrait et broyé les branches et aiguilles, le broyat aromatique est acheminé jusqu’à la Distillerie des 4 vallées pour faire des huiles essentielles et des cosmétiques. La distillation artisanale et la production 100% bio s’inscrivent dans une démarche de non-gaspillage puisque toutes les matières non utilisées sont automatiquement triées et recyclées.

Enea sens travaille également avec un centre de réinsertion pour personnes en situation de handicap qui réalise pour eux toute la partie stockage et expédition des produits.